Je m'abonne

Vins effervescents : effet de mode ou tendance de fond ?

Si le Champagne reste la référence, il entraîne dans son sillage des mousseux d’excellent rapport qualité-prix. Moins prestigieux, moins onéreux, ces vins à bulles prennent une place de plus en plus importante dans les rayons de la grande distribution.

made in france

Quel avenir pour le « made in France » ?

Le « made in France » est un concept marketing mis en avant au niveau international qui bénéficie d’une image positive. Il recouvre cependant des réalités économiques bien différentes.

notre-dame restauration

Notre-Dame va-t-elle sauver nos métiers d’art ?

Les images de Notre Dame en feu ont fait le tour de la planète et ému des millions de personnes à travers le monde. Aujourd’hui, vient le temps de la réflexion et de la restauration et, avec lui, un nouvel élan vers les métiers d’Art.

La renaissance des bistrots du village

Les bistrots de village ont-ils un avenir ? 

Les restaurants « routiers » et les bistrots de village font partie intégrante de nos paysages et modes de vie. Pourtant, au fil des tracés autoroutiers et de la vie moderne, on les a vus disparaître. De nombreux entrepreneurs et commerçants se mobilisent pour changer la donne. Un phénomène intéressant pour nos terroirs.

Pascal Salin : « Non, la France n’est pas libérale »

S’il n’en reste qu’un, ce sera lui ! À défaut de convertir tous les Français au libéralisme, Pascal Salin est convaincu que seules la liberté d’entreprendre et la baisse des prélèvements fiscaux peuvent nous apporter la prospérité économique attendue. Autant dire que ce professeur émérite de l’université de Paris- Dauphine va à l’encontre de ce que l’on entend partout. Raison de plus pour le lire avec attention. Expert de la finance publique, Pascal Salin, 79 ans, préside l’ALEPS (association pour la liberté économique et le progrès social). Tout un programme…

L’or gris : des marchands d’illusion ?

Et s’il y a bien une chose qu’il est difficile de prévoir c’est sa fin de vie ! Certains d’entre nous devront passer par la case de la maison de retraite… et là, que nous ayons été au sommet de notre art, à la tête d’une puissante entreprise, ou si nous avons fait preuve d’un esprit brillant ou d’un physique plein d’énergie… un nouveau challenge nous attend.

La France a-t-elle besoin d’un Donald Trump ?

Il n’y va pas par quatre chemins. À 50 ans, cet économiste libéral (il y en a si peu qu’on les reconnaît à distance), diplômé de Sciences-Po Paris, est convaincu que notre économie souffre de son étatisme paralysant. Dans son dernier ouvrage, Les donneurs de leçons : Pourquoi la France est en vrac (Éditions du Rocher), le directeur de l’IREF (Institut de recherches économiques et fiscales) démontre que seule une baisse des dépenses publiques liée à celle des impôts pourra relancer durablement notre économie. Et si on essayait enfin ce qui a réussi partout ailleurs ?

Un métier numérique, sinon rien ?

En économie, l’avenir est souvent digital,
du moins en grande partie. Le secteur du numérique est porteur d’emplois, et les solutions de reconversion toujours possibles grâce à de nombreuses formations. Voici 3 étapes pour un parcours gagnant.

La formation continue : un axe stratégique pour l’université de Nîmes

L’université de Nîmes peut se targuer d’être un établissement récent, l’obtention de son statut datant de 2007. Dans la foulée de cette transformation, a été créé un service dédié à la formation continue. Cela fera bientôt dix ans que l’UNIFOP assure le déploiement de la formation auprès d’un public professionnel. Un service qui travaille main dans la main avec le tissu entrepreneurial local pour bâtir des contenus pédagogiques répondant aux nouveaux besoins des entreprises.

Économie : la Nouvelle Aquitaine dans le top 5 des régions françaises

Née de la fusion des régions Limousin, Poitou-Charentes et Aquitaine, forte de ses 84 000 km2, soit 1/7 du territoire national, la Nouvelle-Aquitaine, composée de 12 départements, est non seulement la plus vaste région de France, mais occupe une place prééminente dans l’économie nationale, patrimoine naturel et culturel, industrie de pointe ou produits manufacturés, agriculture et viticulture, tourisme…

Casino-Guichard : des raisons d’espérer ?

Fragilisé par le poids de sa dette, le groupe Casino-Guichard a fait l’objet ces derniers mois d’attaques spéculatives à la baisse, mais également de ce qui a été perçu en interne comme une tentative d’OPA hostile de la part de Carrefour. Une situation critique qui ne doit pas occulter les atouts du groupe stéphanois, l’un des mieux préparés en France pour faire face aux mutations structurelles du secteur, et ses récents efforts pour accélérer son désendettement.

Bic assoit sa position en Afrique

Le groupe français Bic a racheté les activités de son distributeur local en Afrique de l’Est, la société kényane Haco Industries, premier fabricant et distributeur de produits d’écriture au Kenya.

AlterFood : « Nous avons envie de changer le monde de l’agroalimenaire »

Fondée en 2009 par Alexis Vaillant, AlterFood conçoit et distribue des marques alimentaires naturelles et bio à travers un portefeuille de 22 marques dont 8 en propre commercialisées dans plus de 4 000 points de vente. Alexis Vaillant nous livre avec passion les secrets d’une croissance dont il n’est pas peu fier (+40% en 2017).

Made in France et French Touch : ils ont fait fortune aux USA

Depuis déjà plusieurs années, des créateurs d’entreprise français s’appuient sur la renommée gastronomique française et sur un véritable savoir-faire culinaire pour lancer des entreprises qui remportent un franc succès outre-Atlantique. A l’Ouest, il y a du nouveau !

JTB Europe choisit la France comme l’un de ses marchés prioritaires

JTB annonce la constitution et le renouveau de son réseau européen MICE dédié aux entreprises européennes et françaises. JTB Europe, à travers ses 15 bureaux européens, travaillera dorénavant sous une seule et unique entité « Corporate Events & Travel » pour mieux répondre aux attentes des entreprises européennes et renforcer son offre.

Jean-Christophe Conticello (Wemanity) : le nouveau gourou du digital

Sa vie ressemble à un scénario hollywoodien. Millionnaire à moins de 30 ans dans l’euphorie du Wall Street des années 90, il a tout perdu dans la foulée du 11 septembre. Mais Jean-Christophe Conticello a rebondi en multipliant les success stories. Son objectif désormais ? Transformer le monde du travail avec Wemanity.

Monoprix : mobilisation d’employés pour le travail après 21 heures

Des employés de Monoprix, dont les magasins devront fermer les portes avant 21 heures à partir du 16 octobre suite à une décision de la Cour d’appel de Paris, se mobilisent pour conserver les heures de fermeture inchangées dans la capitale. Ils ont lancé une pétition pour défendre leur travail et leur pouvoir d’achat.

Prélèvement à la source : les dirigeants et les indépendants loin d’être gagnants

Présenté comme une réforme choc permettant de moderniser la taxation des revenus, le prélèvement à la source qui entrera en vigueur en janvier 2019 est loin d’être à l’avantage des entrepreneurs. Romain Gérardin-Fresse, Associé Fondateur du Cabinet GFK Conseil-Juridis décrypte pour Entreprendre ce mécanisme sibyllin, qui va révolutionner le système fiscal français.
 

Comment expliquer la hausse des cours du blé ?

Afin de comprendre les enjeux liés aux fluctuations du prix du blé, nous avons interrogé un expert, Philippe Lehrmann, docteur en agronomie et co-fondateur d’Ositrade, une place de marché dédiée au commerce des grains reposant sur la blockchain.

Le pari pédagogique de l’ancien président d’Essilor Xavier Fontanet

Depuis janvier 2018, Xavier Fontanet transmet toutes les recettes de la stratégie d’entreprise dans une émission pédagogique passionnante sur BFM Business. Il est aussi l’inventeur du premier serious game mondial qui permet de se former à la stratégie d’entreprise de façon ludique et interactive. Rencontre pour comprendre les clés d’un business gagnant.

Jean-Claude Volot : « Les hommes politiques sont responsables de la désindustrialisation de la France »

Diplômé de l’École nationale d’ingénieurs de Metz et des Arts et métiers, ce ténor de l’industrie française n’a eu de cesse de défendre les entreprises et leur développement. Président honoraire du conseil de l’Agence pour la création d’entreprises (APCE), membre au conseil du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (GIFAS) et ancien vice-président du MEDEF, le PDG de la PME toulousaine Dedienne Aérospace ne mâche pas ses mots.

Start-up : comment AR24 dépoussière la lettre recommandée

Alors que la start-up AR24 est la première en France à avoir obtenu la qualification européenne eIDAS, garantie suprême de la sécurité des envois dématérialisés de courriers recommandés, rencontre avec son fondateur, Guillaume de Malzac.

Finsbury : Arnaud Bruillon, de franchisé puis PDG

Vendeur, puis gérant d’un magasin Finsbury pendant 8 ans, puis franchisé, Arnaud Bruillon en est devenu président-directeur général en rachetant l’enseigne en 2010. Une vraie success-story.

OptiHome fédère les commerciaux de l’immobilier

Créé en 2006, OptimHome est un réseau immobilier national présent sur Internet et composé de conseillers en immobilier indépendants qui exercent depuis leur domicile. Des opportunités à saisir partout en France pour se lancer à son compte en limitant les charges fixes.

Laurent Nicollin : « J’ai passé des étés à balayer les rues de Lyon »

Seul aux commandes du club de football de Montpellier suite au décès de son père, Laurent Nicollin, 45 ans, perpétue la tradition familiale. Egalement directeur général du Groupe Nicollin (310 M€ de CA), numéro trois français de la propreté derrière Veolia et Suez, il revient sur son parcours au sein de l’entreprise familiale, tout en évoquant le futur stade et les ambitions de son club. 
 

L’étiquette connectée made in Toulouse

Fondée à Colomiers (près de Toulouse) en 2015 par deux ingénieurs, Eric Cariou et
Jan Mennekens, Uwinloc a conçu une étiquette connectée qui permet de géolocaliser simultanément des millions d’objets à 30 centimètres de précision. Une innovation utilisée par plusieurs grandes entreprises du secteur industriel.

[Etude] La perte de parts de marché français en Afrique alimente le gain de plusieurs pays européens, la Chine et l’Inde

En 2017, la France perdait son statut de premier fournisseur européen du continent africain au profit de l’Allemagne. Si la balance commerciale reste excédentaire (sauf en 2008 et 2012, lors que les prix de pétrole ont atteint des hauts historiques), les parts de marché à l’exportation de la France en Afrique ont été divisées par deux depuis 2000, passant de 11 % à 5,5 % en 2017. Cette perte concerne tous les secteurs exportateurs phares, à l’exception de l’aéronautique. Toutefois, d’après l’analyse de Coface, 27 pays africains représentent une hausse potentielle des exportations de près de 21 %.
 

Le livre qui balaie les idées reçues sur la question énergétique

Dans un essai préfacé par Jacques Attali, Dominique Louis, Président Directeur Général d’Assystem et Jean-Louis Ricaud livrent leur analyse sans concession de l’évolution des émissions mondiales de CO2 et des solutions à déployer pour garantir à tous l’accès à une énergie compétitive et décarbonée. A contre-courant de certaines idées reçues, l’ouvrage met ainsi en perspective les données objectives à prendre en compte pour concevoir le mix énergétique du futur, économiquement performant, techniquement durable, et écologiquement responsable.

E-commerce : maintenant ou jamais ?

Le e-commerce bouleverse l’économie mondiale. En France, la part de marché ne cesse de croître, y compris dans des domaines inattendus. Pour ne pas se faire distancer, les entreprises doivent passer au digital en modifiant en profondeur leur façon de vendre.

Faire de Lazartigue une marque premium

Après plusieurs années passées à l’international chez Bourgeois, Didier Tabary reprend les Laboratoires Filorga en 2006 avec pour ambition de démocratiser la médecine esthétique au plus grand nombre. En 2007, Filorga devient le premier Laboratoire médical à lancer une gamme cosmétique anti-âge grand public.

L’économie allemande doit-elle être érigée en modèle ?

Depuis plusieurs années, l’économie allemande est érigée en modèle dans l’Hexagone. Son dynamisme, la force de ses entreprises familiales et industrielles ou encore son Code du travail accommodant sont mis en exergue. Qu’en est-il réellement ?

Immobilier en Île-de-France : gare aux idées reçues

Depuis mon arrivée à la tête de la Chambre de la FNAIM du Grand Paris, je suis régulièrement questionné sur l’état du marché immobilier en Ile-de-France. Les sources d’information sérieuses existent mais de nombreuses idées reçues perdurent et rendent le marché difficile à décrypter. Ces derniers jours, les Notaires, la Fédération des Promoteurs Immobiliers, la FNAIM ou encore CLAMEUR ont publié leurs chiffres et leurs analyses sur l’année passée ; l’occasion de tirer quelques enseignements et de rétablir quelques vérités.

Le Mittelstand allemand, terrain de chasse des entreprises françaises

Le rachat d’Alstom par Siemens serait-il l’arbre qui cache la forêt ? Chaque année, les entreprises françaises rachètent bien plus de sociétés allemandes que l’inverse. En 2016, ces opérations transfrontalières ont même atteint un nouveau record. Ce phénomène peut-il durer ?

De PME à ETI : la France est-elle en train de se constituer son Mittlestand ?

« Le filet d’eau se transforme en ruisseau, mais, en France, nous sommes encore loin du fleuve d’ETI (entreprise de taille intermédiaire.) » Si Jean-François Lécole, PDG du cabinet Katalyse, se risque à filer la métaphore aquatique, c’est qu’il constate un frémissement parmi les PME françaises : elles sont de plus en plus nombreuses à se constituer en ETI, souvent par croissance externe.

Une petite douceur pour Carambar

Délaissées par Mondelez depuis plus de 10 ans, les friandises Carambar, Kréma, Mi-cho-ko, Malabar, Poulain et les Rochers Suchard, étaient plongées dans une sorte de léthargie. 

Romain Gérardin Fresse : « La France est historiquement une terre d’entrepreneurs »

Nous avons connu une fulgurance industrielle, qui s’est abîmée avec le temps, et la mutation des modèles économiques. C’est là le destin de toute économie, ce que Schumpeter matérialise par l’exposé de ces cycles économiques, ces répétitions au cours du temps de phases d’expansion fortes, synonymes de croissance, puis de dépression.
 

Virginie Morgon, la « Wonderwoman » de la finance

À 48 ans, Virginie Morgon a vu son parcours consacré en étant promu en mars dernier à la tête de la société d’investissement Eurazeo. Femme d’influence et de réseau, la « reine de la finance » dirige désormais le second groupe français de capital-investissement depuis New-York où elle est installée.

Offre spéciale Entreprendre

15% de réduction sur votre abonnement

Découvrez nos formules d'abonnement en version Papier & Digital pour retrouver le meilleur d'Entreprendre :

Le premier magazine des entrepreneurs depuis 1984

Une rédaction indépendante

Les secrets de réussite des meilleurs entrepreneurs

Profitez de cette offre exclusive

Je m'abonne