Tout va bien pour la biotech toulousaine fondée par Marc Lemonnier en 2009.

Après avoir levé 7,3 M€ en octobre, Antabio (14 salariés), qui est spécialisé dans la lutte contre les infections résistantes aux antibiotiques, vient de conclure son tour de table avec un nouveau financement de 5,2 M€ auprès d’Omnes Capital, BNP Paribas Développement, Galia Gestion et Sham Innovation Santé.

Cet argent permettra à Antabio de financer ses études préparatoires avant une première phase d’essais cliniques programmée courant 2019. Ce projet porte sur une molécule qui agit contre les infections nosocomiales, ces bactéries résistantes aux antibiotiques contractées à l’hôpital.

Antabio, qui a déjà prévu un nouveau tour de table pour financer le développement clinique, envisage de signer un partenariat avec un grand industriel pharmaceutique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici