Je m'abonne

Le miel victime de son succès

Le taux d’exportation de miel dans le monde a augmenté de 61 % au cours de ces six dernières années, là où le nombre de ruches n’a augmenté que de 6 %. On pourrait penser que cet accroissement de la production a été accompagné d’une augmentation considérable du volume de ruches utilisées, mais cela n’a pas été le cas.

Du nouveau dans les procédés de preuve d’authenticité des produits et de lutte contre la contrefaçon

La protection des entreprises et des consommateurs contre la copie non-autorisée de produits est un enjeu actuel majeur.
La contrefaçon touche tous les secteurs économiques et est destructrice d’investissements, de profits et d’emplois. La recherche de solutions efficaces contre la contrefaçon est indispensable. Les solutions anti-contrefaçon innovantes développées par la société Olnica permettent de reconnaître immédiatement un produit authentique d’un autre produit. 

Fin du forfait social pour toutes les entreprises de moins de 250 salariés : un moteur de croissance ?

Le 12 avril dernier, le Président de la République a annoncé la fin du forfait social pour toutes les entreprises de moins de 250 salariés, à compter du 1er janvier 2019. C’est une mesure phare présentée par Emmanuel Macron et il faut reconnaître qu’il s’agit d’une petite révolution fiscale. Explication de Romain Gérardin-Fresse, expert juridique et fondateur du Cabinet GFK Conseils-Juridis.

L’ex-PDG d’Arkopharma relance Fleurance Nature

Vétérinaire de formation, Philippe Rombi a travaillé pendant 22 ans chez Arkopharma avant de racheter l’entreprise Fleurance Nature en 2016. Spécialisée dans les compléments alimentaires et les produits cosmétiques bio depuis près d’un demi-siècle, la marque s’est imposée comme une référence incontournable dans l’univers de la santé et de la beauté au naturel.

Byron Group fait la chasse aux bugs

Créé en 2010, Byron Group est une entreprise de services du numérique spécialisée dans les métiers du test logiciel. Son objectif : vous éviter failles, anomalies et bugs sur vos sites et applis. Explications avec Franck Sarfati, président de Byron Group.

Comment Sète veut devenir un nouveau Saint-Tropez

La construction d’une marina pour yachts de luxe doit transformer le port de Sète en un haut lieu de la plaisance. C’est l’ancien ministre communiste, Jean-Claude Gayssot, qui est à la manœuvre. Mais les promesses économiques ne suffisent pas à calmer les ardeurs des opposants au projet.

Bleuforêt se lance dans les collants

Propriétaire de la marque Bleuforêt, la PME familiale Tricotage des Vosges (23 M€ de CA) investit 1,5 M€ dans une diversification stratégique visant à décliner son savoir-faire tricolore dans la chaussette aux collants fins en polyamide et Lycra.

La Maison Fossier se met au parfum

La biscuiterie de la ville de Reims connue pour ses biscuits rose est la plus ancienne biscuiterie de France. Engagée dans une démarche de valorisation de recettes d’autrefois, l’institution champenoise a décidé de se renouveler afin de rajeunir son image et capter de jeunes consommateurs friands de nouveautés.

Mediaset ou l’impasse d’un « Netflix européen »

Les atermoiements entre le clan Berlusconi et Bolloré s’étant éternisées, l’ancien chef du gouvernement italien s’est allié avec le groupe britannique Sky (Murdoch) pour sanctionner le magnat français. Les résolutions du printemps 2016 visant à s’échanger des parts de capital afin de créer le Netflix européen et contrer les mastodontes américains sont tombées à l’eau.

Romain Gérardin Fresse  : « La démocratie peut-elle être mise à mal par l’individualisation des intérêts ? »

En ces périodes troubles de luttes qui se veulent garantir la valeur des acquis sociaux, il est nécessaire de s’interroger sur la portée de la dimension libertaire de la contestation. Devons-nous renoncer à notre liberté individuelle, au profit d’un intérêt présument collectif ?
Une tribune de Romain Gérardin-Fresse, expert juridique et fondateur du Cabinet GFK Conseils-Juridis

[Tribune] Le management agile au centre de la stratégie de croissance des start-up

Le management évolue et les entreprises sont amenées à prendre de nouvelles dispositions pour rester compétitives sur un marché toujours plus concurrentiel et dynamique. Dans ce contexte, force est de constater que certains acteurs à l’image des start-up n’hésitent pas à introduire et expérimenter de nouveaux modes de travail pour accompagner leur croissance et leur développement.

Vitirover : une flotte de robots pour remplacer le glyphosate

70 cm de long, 32 de large et 30 de haut pour 22 kilos, les robots de Vitirover sont une solution alternative à l’utilisation du glyphosate. « Toutes les secondes, 2 kilos de glyphosate sont répandus ! Sur les 8,6 millions d’hectares de vignes dans le monde, 6 millions sont désherbés via glyphosate », indique Arnaud de la Fouchardière, CEO de Vitirover.

Comment everBe réinvente la transformation des entreprises

Société de conseil et de services, everBe intervient sur la transformation et l’innovation au sein des organisations afin de les rendre plus agiles, notamment à travers le cloud. Jean Manaud, fondateur et CEO de l’entreprise, nous livre les recettes de l’ascension vertigineuse d’everBe (croissance de 196 % entre 2013 et 2016).

Signaux Girod, le roi du panneau

Fondé en 1905, l’entreprise Signaux Girod est l’un des leaders français sur le marché international de l’aménagement urbain et routier. 

Ventana : la fonderie 4.0

Née en 2003, Ventana (7 sites de production, 55 M€ de CA, dont 35 % à l’export) conçoit, fabrique et livre des ensembles métalliques complexes pour les industries les plus exigeantes (aéronautique, spatial, défense, énergie, automobile).

Sodistra : un air unique

Depuis plus de 45 ans, l’entreprise mayennaise spécialisée dans la conception et la fabrication de solution de traitement de l’air sur mesure possède un savoir-faire unique.

Pronal : créateur de produits souples

Implanté à Roubaix, Pronal (20 M€ de CA dont 65 % à l’export) recherche, développe, fabrique et commercialise des solutions flexibles et/ou gonflables en matériau élastomère, plastomère et/ou composites depuis plus d’un demi-siècle dans les domaines du stockage, du levage et de la protection.

Sylvain Orebi (Kusmi Tea) : « L’entrepreneuriat est dans mes gènes »

Né en 1956 au Caire (Egypte), Sylvain Orebi a fait ses armes commerciales dans le négoce avant de reprendre la marque Kusmi Tea en 2003. Ce génie des affaires a su faire infuser subtilement cet héritage russe et faire de cette marque cent-cinquantenaire la référence en matière de thé premium. Qui se cache derrière cette réussite ?

Eskimoz : les raisons d’une croissance fulgurante

A ses débuts, le cœur de métier d’Eskimoz consistait à accompagner les sites qui se faisaient pénaliser suite à une mise à jour de l’algorithme de Google. Andrea Bensaïd, CEO de la start-up, dévoile les dessous de la croissance fulgurante de son agence SEO qui fait grand bruit avec une croissance de 2000 % en trois ans.

Thierry Gillier, fondateur de Zadig & Voltaire : « On ne sait jamais à quel moment une marque devient une marque »

Né en 1959, Thierry Gillier se décrit comme un « entrepreneur artistique ». Le fondateur et président de la marque Zadig & Voltaire  a développé cette entreprise made in France au-delà-des frontières, à travers la distribution d’un réseau exclusif, prestigieux et stratégique. Cet artiste discret et raffiné nous expose comment il a réussi à appréhender différemment le marché du textile. 

Nautisme : le groupe Beneteau a le vent en poupe

Treize marques dont trois leaders mondiaux (Beneteau, Jeanneau et Lagoon), Le groupe Beneteau fondé en 1884 reste un fleuron du nautisme. L’objectif poursuivi par Hervé Gastinel, président du Directoire, est clair : être leader sur les différents segments de marché.

Le Groupe Bouhyer, numéro un européen de la fonderie

Créée dans les années 1920, l’entreprise Bouhyer était d’abord spécialisée dans les bétonnières et les cuves. Ce n’est qu’après 1950 que ses fonderies se sont reconverties dans la fabrication de contrepoids pour les engins du BTP.

Jean-Louis Louvel, PDG de PGS : « Je ne suis jamais rentré dans les cases »

Industrie, start-up, entreprises en difficulté, presse, rugby… Fondateur de PGS (275 M€ de CA) et de l’accélérateur normand NFactory, Jean-Louis Louvel est un hyperactif. Avant de construire le leader européen de la palette, il a été pompiste, tailleur de pierre et même vendeur de parfums pour les marins du port du Havre. Entretien avec un entrepreneur au parcours hors du commun qui se rend chaque année au CES de Las Vegas pour rester à la page.

Aéva, un domaine hôtelier sous les étoiles du succès

Il y a des lieux qui marquent l’histoire, d’autres les esprits. Le domaine hôtelier Aéva est l’un de ceux-là. Lorsque l’on traverse Cagnes-sur-Mer, sa façade rouge toscane vous attire inexorablement à venir découvrir son intérieur classe aux lignes épurées. Au cœur de la Baie des Anges, face à la mer, dans le plus pur style architectural de la Riviera, le majestueux navire amiral d’une quarantaine de chambres est à l’image de son propriétaire, raffiné et chaleureux.

RH : Skillup ubérise la formation

Fondé début 2016 par Hugues Peuchot, Nicolas Mutschler et Jérémie Diprizio, Skillup est en train de révolutionner le quotidien des responsables de la formation au sein des entreprises. Skillup est la première plateforme qui leur permet de rechercher, comparer et réserver facilement des formations professionnelles.

Eric Favre : « Je suis né pour être un leader »

À 54 ans, l’entrepreneur français revendique un héritage familial teinté de valeurs paysannes et rurales. Le fondateur du groupe Eric Favre (39 M€ de CA en 2017), spécialisé dans le sport, le bien-être et la nutrition, vit l’entrepreneuriat comme une vocation.

Jacques Veyrat (Impala) : « J’aime oser des choses jugées trop ambitieuses »

Agé de 55 ans, ce génie des Télécoms, diplômé de l’École Polytechnique et membre du Corps des Ponts et Chaussées, témoigne d’une fougue entrepreneuriale insatiable. Discret, Jacques Veyrat est pourtant présent dans tous les grands deals de l’Hexagone. Ancien président du groupe Louis Dreyfus, il crée Impala en 2011. La structure contrôle aujourd’hui une vingtaine de sociétés, notamment dans le domaine de l’énergie, et emploie plus de 6 000 personnes pour un chiffre d’affaires de 800 M€.

Comment Gilles Martin (Eurofins) a fait de sa PME un géant mondial

En 30 ans, Gilles Martin a transformé un petit laboratoire nantais en leader mondial de la bioanalyse. Des années 90, période où il se lance dans l’entrepreneuriat, à aujourd’hui, le fondateur d’Eurofins, 25ème fortune française, revient sur une trajectoire qu’il n’aurait « jamais pu imaginer ».

La contrefaçon : un fléau pour nos entreprises

La contrefaçon coûte chaque année 7 milliards d’euros à la France. Pour les entreprises, elle représente un manque à gagner et une menace pour la préservation de leurs savoir-faire. Il existe toutefois des solutions pour s’en prémunir.

Comment la start-up Olnica s’attaque à la contrefaçon

Spécialiste de la lutte anti-contrefaçon, la PME bretonne, qui travaille avec des grands groupes internationaux, propose une solution innovante et unique en son genre permettant de sécuriser n’importe quel produit. Entretien avec son fondateur, Nicolas Kerbellec.

Ces start-up qui lèvent des millions

Avec près de 3 milliards d’euros levés l’an dernier, la French Tech a confirmé son essor. En 2018, les start-up tricolores semblent reparties sur les mêmes bases. Nouveau record en vue ?

Fonroche éclaire l’Afrique

La PME du Lot-et-Garonne a emporté un contrat de fourniture au Sénégal portant sur 50 000 lampadaires solaires.

Les droits de propriété intellectuelle au bénéfice de la SAS

Les droits de propriété intellectuelle peuvent représenter un atout pour la stratégie et la valorisation d’une entreprise. De quelles manières le titulaire des droits peut en faire bénéficier une société ? Quels impacts sont à prévoir ? Quels sont les points de vigilance à appréhender ?

Pierre-Edouard Stérin : « Je n’ai pas de yacht ou de jet et je n’ai pas envie d’en avoir »

De Smartbox, qu’il a fondé en 2003, à La Fourchette, qu’il a racheté puis revendu 110 millions d’euros, Pierre-Edouard Stérin a connu quelques succès mémorables. Mais à 44 ans, le premier business angel français, fondateur du fonds d’investissement Otium, aime aussi parler de ses échecs. Entretien avec un entrepreneur qui se trouve incompétent pour diriger sa propre société et rêve de « devenir un saint ». Garanti sans langue de bois.

Et Jacob Delafon réinventa la salle de bain à la Française

Créé en 1889, le spécialiste de la salle de bains Jacob Delafon incarne aujourd’hui le raffinement et l’élégance à la française, avec une pointe d’irrévérence. Depuis son rachat en 1986 par le groupe américain Kohler, Jacob Delafon tire subtilement son épingle du jeu.

Jean-Pierre Bodet : « Dans toute succession, c’est la compétence qui fait la différence »

Des centaines de gares françaises, l’aéroport de Madrid, le tunnel sous la Manche, les cloches de Notre-Dame ou encore le métro du Caire… La renommée mondiale des horloges de l’entreprise Bodet (75 M€ de CA, 700 salariés), fondée en 1868, n’est plus à démontrer. A la tête de la PME familiale depuis 1990, Jean-Pierre Bodet a passé le témoin à l’un de ses fils, comme son père et son grand-père avant lui.

Bruno Peyroles (Bureau Vallée) : « On n’hérite pas d’une entreprise, on en est l’animateur »

Fondateur de Bureau Vallée (370 M€ de CA), entreprise leader sur le marché des fournitures de bureau et de la papeterie, Bruno Peyroles dirige cette enseigne familiale en tandem avec sa fille, Christel Jaffres, directrice générale. S’il envisage de lui confier à terme les rênes, il souhaite également transmettre la majeure partie du capital de la PME familiale à une fondation actionnaire. Explications.

Comment l’ogre OVH fait trembler les GAFA

Créée en 1999 par Octave Klaba, l’ETI roubaisienne est le leader européen de l’informatique dématérialisée. OVH s’attaque désormais aux géants mondiaux du cloud (Amazon, Microsoft, IBM, Google) et affiche des ambitions gargantuesques, tout en conservant les clés du nouvel empire au sein du clan familial.

Triballat Noyal : laitier breton, révolutionnaire et bio

Petit-fils des fondateurs de l’entreprise, Olivier Clanchin, 50 ans, perpétue une tradition familiale qui remonte à 1951. En deux générations, Triballat Noyal (320 M€ de CA) a révolutionné le secteur laitier et l’univers du bio. L’entrepreneur rennais accompagne cette trajectoire avec un mantra : sortir des sentiers battus.

Offre spéciale Entreprendre

15% de réduction sur votre abonnement

Découvrez nos formules d'abonnement en version Papier & Digital pour retrouver le meilleur d'Entreprendre :

Le premier magazine des entrepreneurs depuis 1984

Une rédaction indépendante

Les secrets de réussite des meilleurs entrepreneurs

Profitez de cette offre exclusive

Je m'abonne