Xavier Niel

Il se passe quelque chose dans l‘agriculture française ! Xavier Niel s’associe à 49% au projet Hectar de nouvelle école pour agriculteurs dans la vallée de Chevreuse (78).

C’est sur un domaine géant de 600 hectares, situé dans le cadre magnifique du Château XVIIIème de la Boissière à Lévis-Saint-Nom, que le fondateur de Free a racheté pour 18 millions, que seront formés des 2022 près 2 000 fermiers chaque année.

Une nouvelle tendance de fond de la société française …

Le retour à la terre semble être décidément une tendance de fond. Les sites marchands commercialisant en direct les produits fermiers de terroir ont le vent en poupe. Et même les sociologues y vont aussi de leur petit couplet. Dans Le Figaro, Jean Viard, le spécialiste de l’aménagement du territoire rural prévoit déjà que « face aux nouveaux enjeux écologiques et sociétaux, le modèle de la ferme géante semble dépassé. Économiquement, la marge est plus importante que le volume des ventes, car c‘est elle qui reste dans la poche du paysan. Ainsi, voit-on naître des exploitations plus petites, portées par des jeunes, sur quelques dizaines d‘hectares et qui sont plus rentables que d‘autres comptant des centaines d‘hectares. En favorisant l’accès à la terre à ces nouveaux projets qualitatifs portés par des jeunes, on verrait le nombre d’exploitations passer de 440 000 actuellement à 600 000 ».

C’est Jean Viard qui le dit. On peut le croire sur parole surtout quand on voit le succès des films (Guillaume Canet), émissions télé (« Nous paysans », sur France 2), voire nouveaux magazines (Nouvel Agriculteur) consacrés à nos nouveaux paysans, notre vrai pétrole vert, comme l’avait dit déjà en son temps le président Valéry Giscard d‘Estaing.

Robert Lafont

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

5 × un =