Évincé in extremis de l’élection des primaires de LR, l’entrepreneur Denis Payre a vu ce jeudi 30 septembre Christian Jacob sans obtenir de garanties.

Le président du mouvement Nous Citoyens ne comprend pas le sort qui lui est réservé jusqu’à présent par les instances du parti LR.

Alors qu’il est à jour de cotisations, l’entrepreneur à succès n’a été invité à aucun événement ni à aucun entretien par le mouvement alors qu’il avait bien adressé sa candidature dans les délais. S’estimant victime d’ostracisme, Denis Payre a demandé des explications au président du mouvement des Républicains sans obtenir de réponses satisfaisantes. Il nous a indiqué ne pas vouloir porter l’affaire en justice pour le moment.

En cas de refus définitif, Denis Payre pourrait se présenter en candidat libre du monde économique si mal représenté en politique.

Contrairement à qui avait été affirmé par les instances de LR, Denis Payre est bien à jour de ses cotisations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix − 4 =