Elisabeth Borne (Photo Raphael Lafargue/ABACAPRESS.COM)

Par Véronique Rocchi, Présidente du Think Tank France d’Avenir

Tribune. Dénonçons la chape de plomb, les fausses indignations des groupes politiques d’étiquettes au sujet des OQTF et de la politique de l’immigration en France. La politique sécuritaire doit être une priorité pour la France.

L’indignation n’est pas réservée au RN mais bien aux femmes et hommes de France qui en consciences citoyennes éveillées,  de leur humanité sont scandalisés de l’inaction des gouvernements successifs et du manque de sens de la politique migratoire sur notre territoire.

Les faits sont là !

Ce crime abominable de Lola , petite fille de 12 ans qui avait toute la vie devant-elle , assassinée sous la barbarie d’une femme OQTF. Lola est morte de l’inaction du gouvernement. La responsabilité de l’état, l’incapacité de la justice Française.

De ce crime abominable nous devons exiger du ministère de l’intérieur de rendre des comptes sur l’inaction des services du gouvernement Français sur les OQTF laisser négligemment sur le territoire.

Les OQTF sont nombreux, 250000 personnes environ ;
Il faut rétablir les délits d’entrées illégales sur notre territoire.

Il faut une réforme des OQTF urgemment, sérieusement au delà de l’émotion, il en va de la responsabilité de l’Etat à protéger les Français.

L’immigration échappe au contrôle du gouvernement Français.

La politique de l’immigration doit-être ferme et applicable.

A l’heure des négociations de partenariat avec l’Algérie, la France ne doit pas se vendre en lâchant des visas de complaisance au nom des visas de travail demandés par le gouvernement Algérien, ils sont représentés par 2,1 millions d’Algeriens sur notre territoire à ce jour.

La France doit retrouver sa souveraineté ; Elle subit les phénomènes multifactoriels socio-économiques . Rappelons que notre terre d’accueil, se doit d’être Honorée par l’ensemble des migrants et étrangers.

La France, doit retrouver son libre arbitre, il lui faut reprendre la voie du sens, du dialogue multiculturel  et de l’ordre pour la réalisation de son destin .

L’indécence des gouvernements,  des politiques d’étiquettes successives, nous montrent toute l’impuissance et manque d’éthique à élever l’Esprit de la politique d’immigration, il faut ouvrir les yeux et les oreilles sur l’urgence à remettre de l’ordre dans le chaos des lâchetés diplomatiques au nom des valeurs de notre Nation.

Que Lola repose en Paix loin du chaos des hommes et des lâchetés politiques .

L’indicible douleur de la famille de Lola , sa mémoire, nous oblige.

Veronique Rocchi 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

5 + 14 =