Liewig Christian/ABACA

Par Jean-Luc Cadeddu, Historien et Maire-adjoint de Maisons-Alfort

Tribune libre. Lorsque Louis Napoléon Bonaparte, neveu de Napoléon premier et fils de Louis Bonaparte arrive au pouvoir en 1848, il bénéficie de cette révolution qui a fait naître la deuxième République et surtout de l’abolition de l’esclavage initiée et défendue par le Député Victor Schoelcher, inhumé au Panthéon puis au Père Lachaise.

La première République de 1792 n’ayant servi qu’a abolir la Monarchie et à dater les actes publics administratifs de L’an 1 en remplaçant le calendrier Grégorien par le calendrier Révolutionnaire dit calendrier Républicain le 6 Octobre 1793 An ll.



Hélas pour les Progressistes le coup d’état du 2 Décembre 1851 en violation de la légitimité Constitutionnelle verra le président de la République devenir l’Empereur Napoléon lll  et instaurer de ce fait le second Empire ! Victor Hugo devenu ennemi d’état devra partir en exil à Jersey.

Imaginons maintenant qu’Emmanuel Macron au bout de son quinquennat fasse comme Louis Napoléon Bonaparte(élu lui uniquement pour 3 ans à l’époque) et qu’il perpétue aussi un coup d’état ! Impossible  me direz-vous ?

Mais impossible n’est pas Français ! Vous attentiez-vous au Covid 19,aux Gilets Jaunes,à la guerre en Ukraine ? Non bien sur, mais le monde, notre monde, a changé… Mélenchon pourrait le faire davantage que Macron ? Pas sûr ? La surprise comme son nom l’indique provient toujours d’un endroit où on ne l’attend pas. Mais, rassurez-vous, ce n’est qu’une fiction.

Jean-Luc Cadeddu
Historien et Maire-adjoint de Maisons-Alfort

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quinze + 17 =