« Monsieur le Président,

Nous tous connaissons l’histoire de Cassandra et de la ville de Troie. Cassandra dit et prédit le sort tragique de Troie, mais personnes ne l’a écoutée. On sait la suite du sort de Troie : en feu, en sang et en ruines. Nous pouvons nous rappeler un autre fait historique – et j’aurai terminé.

L’histoire de la ville de Constantinople au 14ème siècle. Quand les bourgeois et l’armée de la ville ont crié pour que les dirigeants organisent la défense, les scribes, les philosophes et les érudits se sont enfermés dans le palais discutant et se chamaillant, jour et nuit sur la question : combien de diables peuvent prendre place sur une aiguille ? Quelle triste réalité ! On sait la suite, en sang, en feu et en ruines !

Monsieur le Président, mon très cher Président,

Dans ce moment difficile et tumultueux, je suis certain que vous avez compris de quoi je vous parle. Je suis avec vous, Monsieur Le Président, dans votre bataille titanesque pour réindustrialiser la France et sauver notre beau pays, car je vous estime… ! Selon moi vous êtes l’Homme providentiel qu’il nous faut. Je suis derrière vous ! Je suis à vos côtés… !

Vous pouvez compter sur mon expérience pour redresser et réindustrialiser la France, notre France… !
Nous pouvons et nous devons gagner cette bataille. »

Todor TODOROV
Ingénieur des Mines
Ingénieur du Génie Civile
Ancien cadre de GAZPROM

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

deux × 4 =