On ne respecte pas assez ce qui se passe sur le terrain. Tant notre notre nomenclature administrative se réfugie derrière ses strates et ses règlements. De quoi a-t-elle peur ?

Observez Valneva, la pépite nantaise du vaccin, obligée de passer la manche, pour pouvoir produire à temps. Les Anglais ont tiré les premiers. Même Stephane Bancel, le génial créateur de l’ARN messager aurait pu et dû concevoir son vaccin miracle en France, comme l’a rappelé à juste titre Bernard Tapie chez Laurent Delahousse sur France 2, L’entrepreneur marseillais a pris contact avec le ministère, mais Il s’est heurté à un mur, à des procédures. Pas le temps d‘attendre !

Autre exemple. Lisez attentivement ce que révèle à Entreprendre le patron repreneur des Chantiers de l’Atlantique, le fondateur de Bricorama, un fantastique entrepreneur. Jean-Claude Bourrelier a du mal, il semble se heurter à un blocage. Il n’a certes qu’un certificat d’études. Et alors, cela n’a pas empêché Pierre Bérégovoy de devenir premier ministre !

Face à tous ces retards qui nous coûtent une fortune. Il est plus que temps de renverser la pyramide. Et de redonner le pouvoir au niveau local, au niveau des régions, des départements et des communes. Il y a plus qu’urgence. Ce pourrait être un des grands thèmes porteurs de 2022. À Entreprendre, nous ne lâcherons pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

3 + 7 =