Touraine : la Maison Hardouin avalée par le Père Champain

Les charcuteries Hardouin, véritable institution en Touraine - Page Facebook Hardouin

La Maison Hardouin (4,7 M€ de CA) tombe dans l’escarcelle du Père Champain (24 M€ de CA). Le fabricant et négociant de charcuteries, qui ravitaille les magasins Leclerc de l’Ouest de la France, met la main sur une entreprise réputée en Touraine.

Installée à Vouvray (Indre-et-Loire), fondée en 1936, la Maison Hardouin a failli disparaître en raison d’une mise en demeure liée à des manquements sanitaires. L’arrivée du Père Champain est providentielle, car elle permet à la PME de relancer son activité moyennant un investissement d’un million d’euros pour se conformer aux demandes des autorités sanitaires. Hervé Champain, fondateur de l’entreprise éponyme en 2006, envisage d’investir plusieurs millions d’euros dans les années à venir.

L’entrepreneur d’Indre-et-Loire mise également sur l’ouverture de trois points de vente à Paris en 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

vingt − cinq =