Stéphane Bancel, le patron du laboratoire Moderna.

En matière économique, arrêtons d’écouter n’importe qui ! Et prêtons davantage attention aux discours et recommandations de ceux qui ont réussi. Difficile de trouver mieux en la matière en ce moment que Stéphane Bancel.

A 49 ans, ce Marseillais diplômé de Centrale et fondateur de Moderna en 2010, dirige un laboratoire devenu géant mondial grâce à sa technologie ARN messager. Un véritable tour de force scientifique et industriel, avec une levée de fonds record de 3,4 milliards de dollars, qui l’a fait passer en moins d’un an de 800 collaborateurs à plus de 2 500. Avec 700 millions de doses de vaccin anti-Covid, Moderna tutoiera les 19 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2021. Une incroyable montée en puissance qui le rapprochera un peu plus des géants comme BioN Tech (19 milliards de dollars) ou AstraZeneca (25,9 milliards de dollars), loin encore de Sanofi (42 milliards de dollars) ou Pfizer (78 milliards de dollars) et Janssen (45,5 milliards de dollars).

Que nous dit-il justement le patron de Moderna, véritable génie du monde entrepreneurial ? D’abord qu’il aimerait bien pouvoir ouvrir une usine en France et y réaliser plus d’essais cliniques en liaison avec nos excellents laboratoires de recherche. Avis aux amateurs. Mais le plus intéressant dans ses propos au Figaro du 2/12/2021, c’est lorsqu’il s’adresse à Emmanuel Macron pour l‘inciter à aller encore plus vite dans le financement de nos jeunes pousses. Pour Bancel, il ne faut pas attendre : « Il manque encore dans l’hexagone des outils pour financer la croissance des start-up. Aux États-Unis, il y a de grands investisseurs prêts à lever 500 millions de dollars. Les sicav ont le droit d‘investir jusqu’à 10% de leurs fonds dans une seule et même société. En France, ce n’est toujours pas autorisé… »

L’économie, c’est simple, encore faut-il interroger ceux qui réussissent. C’est ce qui nous essayons de faire avec le magazine Entreprendre.

Robert Lafont

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

12 − neuf =