Accueil L'Actu du jour Management : à l’image de la PMI Gestal, misez sur l’agilité

Management : à l’image de la PMI Gestal, misez sur l’agilité

La floraison de conseils manageriaux en tout genre ou des coachs spécialisés ne doit pas faire oublier à nos patrons de PME que la vérité est sur le terrain, au plus proche des clients, fournisseurs et salariés. C’est ce que confirment par exemple, l’excellent parcours de Gestal, une PMI de Saint-Nazaire Loire-Atlantique), sous-traitant industriel de 53 millions d’euros de chiffre d’affaires avec plus de 500 collaborateurs. Les deux dirigeants actuels, Alain et Patrick Allaire, se vantent d’avoir pu développer l’entreprise, devenu un grand sous-traitant du secteur aéronautique, à coup de diversifications nombreuses, tout en conservant une structure ultra légère, à peine 8 % de cadres sur l’ensemble de l’effectif !

« Avec notre circuit de décision ultra court, et un management souple, nous sommes agiles et pas bloqués par des superstructures. On perd en puissance de feu ce que l’on gagne en mobilité d’action ! » avancent-ils aux Échos en prenant soin de préciser que chaque employé peut obtenir un rendez-vous avec eux dans les 24 heures. Qu’on se le dise ; cela va vite chez Gestal, et cette rapidité du circuit de décision, alliée à la polyvalence du personnel, est sûrement l’un des facteurs explicatifs à leur progression magnifique.

Fondée en 1946 par un électricien de métier, Lucien Allaire qui a eu l’idée de se lancer avec son épouse dans son petit pavillon pour rebobiner des moteurs de machines à laver après-guerre, la PMI de l’Ouest (installée à Saint-Andre-des-Eaux, près de La Baule, détenue depuis 2019 par le fonds FCDE) a su se redéployer en devenant l’un des plus gros sous-traitants industriels de la région en travaillant aussi bien pour les Chantiers de l’Atlantique, Naval Group, Bic ou Waterman !

Désormais, ce ne sont pas seulement les plus gros qui gagnent mais aussi de plus en plus, les rapides et les plus adaptables

Robert Lafont

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

20 − vingt =