24 octobre 2019
Gattaz a gagné son pari

Il y a quelques temps, il était de bon ton de railler le patron des patrons sur son pari de créer 1 million d’emplois en 5 ans ( pin’s en bandoulière). Le problème, c’est qu’il y est arrivé. Mais maintenant, plus personne n’en parle.

9 octobre 2019
Christophe Castaner est-il l’homme le moins bien informé de France ?

L’exemple vient d’en haut. Après le terrible attentat à la préfecture de Paris, le ministre de l’Intérieur a autant choqué par sa maladresse à qualifier l’attentat, que par la volonté qu’elle témoigne de chercher à dissimuler les faits, avec toutes les mansuétudes qui peuvent en découler. Plus que jamais, nos concitoyens attendent que l’État se montre intraitable vis-à-vis du terrorisme islamiste (rien à voir avec la religion). Et quand un universitaire aussi qualifié que Gilles Kepel, qui, depuis 40 ans étudie les sujets liés au Djihad continue de déclarer : « les outils de connaissance ne sont toujours pas pris en compte. » On peut qu’estimer que l’État ne fait pas tout.


24 octobre 2019
Boeing, c’est pire que le Mediator !

Comment le géant américain a-t-il pu accepter de commercialiser ses 737 MAX, alors que de sérieux manquements de conception avaient été dûment constatés ? Les graves accidents qui ont suivi sont directement de la responsabilité de ceux qui ont dissimulé ces défaillances. C’est toute la chaîne de décisions du grand groupe qui doit être revue. On ne s’est pas assez interrogé sur l’irresponsabilité qui saisit des technostructures lorsque le profit est en autant en jeu, n’hésitant pas à jouer avec la sécurité de leurs clients. Cela nous rappelle chez nous la triste affaire du sang contaminé ou du Mediator. On peut tout chercher à produire et commercialiser, mais jamais contre les intérêts et la santé des consommateurs. C’est le minimum que l’on doive demander à nos entreprises. Lire notre grand dossier sur l’éthique dans ce numéro.


24 octobre 2019
Carlos Ghosn par pertes et profits ?

Le gouvernement, d’avantage préoccupé par l’avenir de l’alliance Renault-Nissan que par le sort de celui qui a fait de la firme au losange le n°1 mondial ? L’épouse de ce dernier a beau crier à l’injustice, Emmanuel Macron ne bouge pas, alors que les anomalies de l’appareil judicaire nippon sont manifestes. Est-ce que le fait d’être riche, puissant et performant empêche d’être soutenu par nos autorités ? Le monde renversé. Demandez aux ouvriers de Flins, recrutés en Seine-Maritime pour produire des Nissan Micra, ce qu’ils en pensent ! On pourrait être surpris…


9 octobre 2019
L’ex-Pdg du Reader’s Digest prend une leçon de management à l’américaine
Passer par une boîte américaine a du bon ! 10 ans patron du Reader’s Digest, Emmanuel Lecoq, ISG, 54 ans, repreneur du site de matériels de jardin Outiror (1 M€ de CA, 15 000 clients) m’explique ce que l’on ne développe pas assez dans nos entreprises : « la promo interne aux US fait que vous ne devenez dirigeant qu’après avoir fait vos preuves sur le terrain. Les dirigeants, avant de le devenir, apprennent à tout faire et ne lâchent jamais rien sur les détails. Sans parler des tableaux Excel omniprésents avec des chiffres qui ne mentent pas. » Sans oublier l’ambiance et le respect : « l’exigence n’exclut pas la convivialité. »


15 octobre 2019
Macron doit chercher à refonder l’Europe plus qu’à la faire fonctionner…

Le camouflet Sylvie Goulard devrait pousser à une initiative de notre Président. Pourquoi ne pas proposer sur le modèle d’un conseil des Nations européennes avec une voix par pays, un vote à la majorité relative, et un droit de veto pour les grandes nations. Puisqu’aujourd’hui, la CEE est sous l’emprise des lobbys, des technocrates, et de l’impuissance, il est temps de remettre à plat. « Rien n’est au dessus des Nations, sinon ce que leurs États décident ensemble! Les prétentions des commissaires de Bruxelles à vouloir donner des ordres aux gouvernements sont dérisoires! », avançait, prémonitoire, Charles de Gaulle, en 1962, à Alain Peyrefitte.


10 octobre 2019
L’intelligence d’Hollande n’a pas suffi…

À quelques jours des présidentielles de 2002, Franz-Olivier Giesbert m’avait répondu, quand je lui avais demandé ce qu’il pensait de la probable prochaine élection de François Hollande, lui qui le connaissait si bien : « son programme n’est pas terrible, mais il est très intelligent. » On connaît la suite… La brillance ne suffit pas. Plus que d’intellect, un dirigeant a davantage besoin de courage, de justesse, et de capacité d’engagement. Si vous avez le profil, contactez-nous !


24 octobre 2019
Isabelle Marant sort ses griffes

Elle a créé sa marque en 1994 avec deux copines dans une arrière-boutique parisienne. Aujourd’hui, sa griffe mode est l’une des plus recherchées. À 52 ans, elle fait rentrer le fond Monteflore dans son capital, ouvre boutique sur boutique (Lyon, Milan, Rome, Toulon, Florence…), et lorgne sur l’habillement masculin, même si, pour elle : « l’homme français n’est guère défini : métrosexuel, discret, peu enclin à la fantaisie, quand la Parisienne ose davantage » (sic). Bon courage à elle. C’est vrai que lorsqu’on regarde les voitures sur le périphérique, elles sont toutes grises ou noires… Osons !


15 octobre 2019
Dupont de Ligonnès : quel camouflet !

Dans cette affaire, le problème est moins que nos médias se soient trompés, que le fait qu’il se soient tous trompés en même temps! Ce qui n’est pas trop grave, pour une affaire de faits divers, mais le devient quand cela concerne une crise financière ou sanitaire. « Vérifiez, vérifiez, vérifiez », disait Pierre Lazareff, le patron de France-Soir.


3 octobre 2019
Comme Jacques-Antoine Granjon, misez tout sur le beau…

Cela donne des idées. Avant de diriger Keyrus (300 M€ de CA), Emmanuel Benabou, 49 ans, diplômé de la Sorbonne, a travaillé cinq ans aux côtés de Jacques-Antoine Granjon, l’entrepreneur iconique de Veepee (ex-Ventesprivees) : « rapide, JAG absorbe de manière incroyable les informations tout en étant capable de se déposséder de son bébé ». « Avec une vision globale, il cherche à faire du beau, pas uniquement parce qu’il adore l’art moderne, mais aussi parce que cela embarque du monde. Faire du beau, c’est essentiel aujourd’hui. Cela donne du sens. Même un tableau de bord se doit d’être esthétique. Du coup, le moche se voit encore plus. » Benabou est tombé sous le charme, cela ne l’ empêche pas de diriger une des principales agences digitales du pays, fondée par Éric Cohen en 1996.


3 octobre 2019
Dominique Amirault (FEEF) veut exonérer les héritiers entrepreneurs, comme en Allemagne

« 20 000 entreprises, 250 000 emplois, 100 Mds € de CA, qui dit mieux ? » Dominique Amirault, le président du mouvement d’entrepreneurs FEEF (1000 adhérents) veut leur redonner la priorité. Pour lui, la loi Pacte ne va pas assez loin ! Sur la transmission, comme en Allemagne, il faut exonérer les héritiers en cas de conservation à 10 ans dans l’entreprise. L’ancien président de la PME d’huile d’olives Soleou (cédée au groupe Avril) ne veut plus voir nos PME tomber dans l’escarcelle de groupes internationaux, à l’instar de Lorina, la célèbre PME de limonade de Jean-Pierre Barjon revendue à un brasseur scandinave. « Nous étudions la création d’un fonds d’investissement pour assurer la pérennité de nos entreprises familiales. » Il n’est jamais trop tard pour bien faire.


24 octobre 2019
Avant de créer, visiter vos futurs clients !
C’est le conseil de Martin Zdrzalic qui me le rappelle. Avant de fonder Linkaband, ce musicien de 28 ans, Insead, Celsa, a visité restaurateurs et hôteliers pour tester et surtout améliorer sa plate-forme de réservation des groupes musicaux pour les restaurants ou salles de réception. Résultats : 500 K€ de CA en un an, et 2 M€ l’année prochaine : musique !


24 octobre 2019
Paris n’est pas une fête !

Au centre de la capitale, impossible désormais de se garer… Madame Hidalgo va finir par réussir son coup qui consiste à écœurer les automobilistes. Priorité aux places handicapés, livraisons ou électriques. Si vous êtes un conducteur « classique », circulez, il n’y a rien à voir. Votre seule chance : trouver un parking, Vinci bien sûr. Veni, Vidi, Vinci ! Autour du forum des Halles, rebaptisé Westfield – il paraît que cela fait mieux – après m’être garé au troisième sous-sol, j’ai la mauvaise idée de vouloir prendre l’escalier. Je suis le seul mais je comprends vite pourquoi. Un vrai capharnaüm : matelas abandonnés, bouteilles vides, chaussures, habits, détritus : on se croirait à Calcutta. Nous sommes en plein Paris. Je rebrousse chemin, touche à une porte de sécurité qui déclenche un signal d’alarme général. Un haut-parleur se met à hurler « vous avez déclenché l’alerte générale, merci de ne pas bouger ». Je m’en vais. Au centre commercial, des vigies rigolent, ils sont là pour passer le temps. Dehors, en face de l’institution culinaire Au Pied de cochon, près de l’église Saint-Eustache, seul contact avec un humain, une femme me rattrape pour me lancer : « Vous n’avez pas honte de jeter un papier par terre ? » Je n’avais pourtant rien fait de tel. On se croit au royaume des fous. Chacun vaque à ses occupations, sans s’occuper de quiconque. Impossible de trouver un kiosque. On se croirait à La Défense. Les Halles étaient l’un des centres-villes les plus vivants de Paris. On aurait dû garder les bistrots et l’animation bon enfant. Cela aurait donné un quartier sans équivalent dans le monde. On a préféré ordonner, aseptiser, déshumaniser. On a changé de monde ! À côté, la Bourse du Travail transformée en musée par Pinault va être magnifique. Quand arrivera-t-on à conserver ce qu’il y avait de bien dans l’ancien monde en lui apportant les avantages du nouveau monde ? Je rêve ? Continuons à rêver.


24 octobre 2019
Vive les ETI familiales
On le savait, mais cela fait du bien de le rappeler. La catégorie d’entreprises qui crée le plus d’emplois sont les ETI (les 5 800 entreprises de 250 à 5000 salariés). Avec 300 000 emplois créés entre 2009 et 2015, quand, dans le même temps, les grandes entreprises en ont détruits 80 000. Rappelons que chez nos voisins allemands (12 500 ETI) ou italiens (8 000 ETI), la transmission d’entreprise n’est pas imposée.


15 octobre 2019
PMA sans inceste ?

Que se passera-t-il avec la PMA le jour où on s’apercevra qu’un spermatozoïde vient féconder le ventre d’une femme génétiquement proche ? Quand on veut changer l’ordre du monde naturel, on donne des chances au diable de réapparaître.


17 octobre 2019
Mbappé va-t-il pousser à la lecture ?
Les jeunes lisent moins. J’ai vu la rupture le jour où les joueurs de foot ont commencé, dans leurs interviews, à se vanter de ne plus rien lire du tout… De vrais influenceurs.


4 octobre 2019
N’oublions pas les ruraux !

C’est peu connu. « Aujourd’hui, la France compte davantage de ruraux que d’urbains, ces derniers ne représentent que 40 % des Français. Malgré cela, l’espace rural et périurbain n’est toujours pas pensé politiquement. » Le sociologue Jean Viard milite pour une mutation de la campagne. Au même moment, le président du groupe d’économie sociale SOS, Jean-Marc Borello, lance l’opération « 1000 cafés » visant à créer des bistrots dans 1000 communes de moins de 3500 habitants. Et si la solution était de baisser les charges de 50% pour toutes les installations d’entrepreneurs en zone rurale ? Faisons confiance aux individus.


15 octobre 2019
Caroline Loup : la réussite sans perturbateurs endocriniens, et avec Instagram !

Après 15 ans chez L’Oréal Paris, elle a démissionné pour lancer Mama Baby Paris, sa marque de produits cosmétiques bio et sans perturbateurs. Un boulevard par les temps qui courent. Avant de passer à la commercialisation, elle a développé une communauté sur Instagram, c’est quasi gratuit ! Et si c’était la nouvelle manière d’entreprendre ? Voir sur EntreprendreTV.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici