La Croatie, la nouvelle Silicon Valley des Balkans ?

Mate Rimac, l'Elon Musk de Zagreb (source : rimac-automobili.com)

Arrêtons de nous endormir sur nos lauriers. Il n’y a pas que les Français qui entreprennent. La Croatie, pays de moins de 4 millions d’habitants, outre sa demi-finale au Mondial, connait le plus fort taux de croissance d‘Europe avec 13 % en 2021 et 5,7 % en 2022.

Qu’est-ce que vous croyez ? Que les autres nous attendent pour avancer ? Alors que chez nous, la réforme de l’État n’est toujours pas à l’ordre du jour, la Croatie, qui passe à l’euro dès le premier janvier 2023, réussit à faire baisser ses dépenses. La dette publique va ainsi passer de 70 % du PIB à 63 % en 2025. Et elle abrite le « Tesla européen », bien plus puissant que notre Hopium (voiture à hydrogène) à Vernon (27), malgré tout le mérite de son fondateur, Olivier Lombard, qui a les honneurs de notre confrère Création d’Entreprises magazine ce mois-ci.

À 35 ans, Mate Rimac, l’Elon Musk de Zagreb, a déjà créé en 5 ans 1300 emplois pour son usine automobile d’hypercars électriques et surtout, il vient de lever 500 millions d’euros. Avec Porsche qui rentre au capital en lui apportant la mythique marque Bugatti qui a toujours une usine en France à Molsheim en Alsace.

La Croatie pourrait bien devenir la nouvelle Silicon Valley des Balkans. Rajoutons la licorne Infobip, fondée en 2007 et devenue un petit OVH croate avec ses solutions cloud en partenariat avec Google. Ou Webpower Adria, jeune pousse leader du marketing digital, créée à Split par le quadra néerlandais Jan de Jong. Sans parler de la start-up Span, fondée par Nikola Dujmovic, devenu leader de la cybersécurité avec 850 collaborateurs. Il n’y a pas que Modric !

Robert Lafont

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

1 × 1 =