Quel meilleur investissement trouver pour une économie en général que celui permettant aux particuliers de miser leur argent dans et sur des entreprises. Difficile de trouver plus productif ! De ce point de vue, saluons avec plaisir l’arrivée au journal officiel du décret (numéro 2020-1014 du 7 août dernier) permettant à tout épargnant d’obtenir une réduction d’impôt de 25% sur le montant de ses investissements effectués au capital de petites et moyennes entreprises, création d’entreprises y compris. La mesure est importante car c’est de l’argent directement drainé en fonds propres de nos PME qui, on le sait, sont encore souvent assez dépourvues en la matière, notamment vis à vis de leurs homologues allemandes ou italiennes. La sous-capitalisation de nos entreprises reste un mal endémique de notre économie ! Le dispositif va donc dans le bon sens.

De quoi s’agit-il ? Le principe est simple: toute souscription de la part d’un épargnant au capital d’une entreprise (y compris les ESUS- entreprises solidaires d’utilité sociale) donnera lieu à une réduction d’impôt de 25% contre 18 % jusque là ! La mesure n’est pas négligeable et elle concerne tous les investissements effectués entre le 10 et 30 décembre 2020. Cette déduction fiscale s’applique aussi si la souscription au capital est indirecte et se fait via un fonds d’investissement de proximité (FIP) ou un fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI).

Typiquement le genre de mesures bienvenues, simples, directes car venant doper et alimenter tout de suite la relance de nos entreprises et entrepreneurs. D’autant que cette réduction IR-PME s’applique aussi pour des investissements de holdings dans la limite de 50000 euros pour une personne seule (100000 euros pour un couple), ce qui autorise une réduction d’impôts de 12500 euros pour une personne seule et de 25000 euros pour un couple soumis à imposition commune ! Cela ne peut que faire du bien à notre économie.

On en redemande ! Bercy beaucoup.

Robert Lafont

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

deux × deux =