Je m'abonne

Développement du télétravail : comment repenser vos bureaux ?

Entreprendre - Développement du télétravail : comment repenser vos bureaux ?

Par Quentin NIER, dirigeant d’Habilis

Tribune. Avec la crise du COVID et la démocratisation du télétravail, les bureaux sont moins fréquentés par les collaborateurs. Sont-ils encore utiles, et surtout que faire des m2 inutilisés ?

Des bureaux vides, une évolution des modes de travail et des techniques managériales au sein des entreprises, le constat est fort : les bureaux sont devenus de moins en moins fréquentés par les collaborateurs. Mais alors que faire de bureaux désormais presque vides ? En recherche de flexibilité, les dirigeants se tournent vers un usage plus limité des bureaux.

À lire Derrière le rachat de Paris Match, le pacte entre Arnault et Bolloré

L’objectif aujourd’hui n’est pas seulement de chercher à attirer à nouveau les collaborateurs dans les bureaux, mais de réfléchir à comment rentabiliser les m2 inutilisés.

La recherche d’espaces de travail plus petits est en vogue tout comme le développement de l’usage du flex office, c’est à dire la fin des postes fixes. Pour les entreprises, l’achat de m2 sous forme de contrat de services de courtes durées est en croissance et confirme ce besoin de flexibilité.

Paradoxalement, les bureaux n’ont jamais joué un rôle aussi important qu’aujourd’hui pour attirer des nouveaux talents, les candidats étant devenus extrêmement attentifs et exigeants à leur cadre de travail, que ce soit en termes de confort ou d’ambiance.

Des bureaux moins fréquentés, mais pourtant passés au crible des salariés à la recherche de bien-être au travail, une contrainte qui pousse les managers et dirigeants à repenser totalement la conception de leurs bureaux et à reconsidérer leurs pratiques managériales et leur organisation.

Car oui, le bureau est devenu un véritable hub social, qui permet aux collaborateurs de renouer entre eux, tout en évoluant dans un cadre de travail propice à l’émulation et à la créativité.  

À lire Gazelle Tech : une voiture ultra légère électrique en kit

Les bureaux, un pôle de dépense important pour les entreprises  

Les dirigeants d’entreprise en ont conscience; permettre aux collaborateurs d’évoluer dans un cadre adapté à leurs besoins et à leurs activités est plus que nécessaire. Mais à quel prix ?

Le constat est sans appel, dans le tertiaire, les espaces de travail sont le deuxième poste de dépense.

Avec des salariés présents dans les locaux plus que 50% de la semaine en moyenne, les dirigeants doivent réfléchir à une utilisation plus raisonnée et stratégique des espaces de travail, ce qui peut représenter un certain nombre d’opportunités : la possibilité de faire des économies de charges, mais surtout, la possibilité de réinvestir les sommes économisées dans l’amélioration du cadre de travail et la mise en place de nouveaux avantages pour les salariés.

À lire SaaS : comment s’y retrouver dans la jungle des nouveaux logiciels de comptabilité ?

Rendre ses bureaux attractifs pour mieux recruter et fidéliser

Les bureaux doivent subir une mutation et être repensés.  Les « postes de travail classiques » (en open space ou bureaux fermés) sont en train de disparaître au profit d’espaces « alternatifs ». : salles de réunion, des espaces de travail partagés, forums etc. des lieux dédiés à la collaboration et aux échanges. En effet, la mentalité et la vision du bureau ont évolué, nous y allons pour échanger, partager et créer une dynamique. Les salariés ne vont plus au bureau pour travailler seul dernière leur ordinateur et produire. Les bureaux doivent aujourd’hui devenir des Hub Sociaux : on s’y rencontre, on échange on brainstrome.


De ce fait, ils doivent être réaménagés pour favoriser la collaboration, proposer de nouveaux services et également être pensés pour animer la communauté des collaborateurs. Ils doivent proposer également une meilleure qualité de vie : des équipements et mobiliers adaptés, des espaces de vie aménagés, des solutions (conciergerie, salle de sport etc) pour faciliter la vie des salariés et leur donner envie de se rendre au bureau.  

Proposer des services additionnels

À lire Xavier Niel, roi des télécoms européens

Avec le développement des services additionnels (espaces de détente, conciergerie, coffee shop etc) émerge alors une opportunité pour les entreprises d’ouvrir leurs espaces de travail sur l’extérieur. Des espaces hybrides peuvent ainsi voir le jour, dédiés aux collaborateurs mais aussi à d’éventuels coworkers ou même au public. Une opportunité de business et de synergies intéressante !

Installer ses équipes dans un coworking

Une autre solution qui s’offre aux entreprises qui ne savent plus quoi faire de leurs espaces en trop est le coworking. Pour optimiser ses coûts, tout en créant une émulation positive, c’est une solution intéressante, qui propose des espaces de qualité flexibles et facilement adaptables à un agrandissement de l’équipe ou l’inverse.

Pour réduire leurs charges foncières, les entreprises peuvent évidemment ouvrir leur propre espace de coworking et faire profiter dans le même temps leurs salariés d’un environnement porteur et dynamique permettant aussi de développer son réseau professionnel.

À lire 5 conseils aux femmes pour réussir dans la Tech

Un espace de vie, de rencontres et de travail dans le même bâtiment, de quoi rendre votre entreprise dynamique, ouverte et attractive !

Quentin NIER




Vous aimez ? Partagez !


Entreprendre est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire

Offre spéciale Entreprendre

15% de réduction sur votre abonnement

Découvrez nos formules d'abonnement en version Papier & Digital pour retrouver le meilleur d'Entreprendre :

Le premier magazine des entrepreneurs depuis 1984

Une rédaction indépendante

Les secrets de réussite des meilleurs entrepreneurs

Profitez de cette offre exclusive

Je m'abonne