Il ne désarme jamais le roi de l’introduction en bourse des PME, patron d’IPO Numéro 1 ! Et de se réjouir du prochain regroupement d‘Euronext avec la bourse de Milan : « Cela devrait faire mieux comprendre à Stéphane Boujnah que la seve qui irrigue les marchés financiers, c‘est bien celle des entrepreneurs et des ETI. De ce point de vue, nos amis transalpins ont beaucoup à nous apporter, eux qui ont deux fois plus d‘ETI que nous ! Même Moncler, les doudounes, une boîte d‘origine française (détenue par Remo Ruffini) est cotée à Milan ! »

Au Copenhague, le restaurant étoilé d‘Olivier Bertrand sur les Champs-Elysées, Thannberger m‘annonce prévoir déjà un accord futur entre le nouvel ensemble et Deutsche Börse. Il a toujours un coup d‘avance cet ancien banquier lyonnais qui a lui seul fait mieux que l’ensemble du système bancaire !

Robert Lafont

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

vingt − 6 =