Tribune. Dans un article précédent, je soulignais la perte de crédibilité de l’alliance avec les Etats-Unis en rappelant Virgile :

 » Jamais de confiance dans l’alliance avec un puissant » !
Les images historiques de Saigon, nous reviennent avec force. Mais ces événements vont bien au-delà, et nous laisse pantois !

La crédulité des Américains est double :

– Comment peuvent-ils accorder le moindre crédit à la parole des Talibans , des islamistes intégristes dont le credo immuable est de vaincre les impies et mécréants dont les Américains sont l’incarnation même ?

– Comment ont -ils pu croire à la force de l’armée afghane dont les journalistes français eux-mêmes – citant des sources américaines – nous disent qu’elle est composée de 46 bataillons fantômes…et est corrompue à tous les niveaux !

Les services américains n’accordaient guère de crédit à cette armée , comment Joe Biden pouvait-ils penser qu’elle serait capable de résister ? Il a joué les Ponce Pilate !

Cette faute est un véritable tsunami qui va ébranler nombre de certitudes :

Quelle crédibilité devons-nous avoir dans l’OTAN , une machine américaine dont nos partenaires sont entichés ?

Quelle crédibilité devons-nous avoir dans un président américain qui commet une telle faute d’appréciation géopolitique ?

Cette faute américaine est un formidable encouragement pour tous les djihadistes et notamment Al Qaïda et Daech, sans oublier les terroristes franchisés d’internet…

En revanche ces événements confirment ce que disait Bonaparte:

 » A la guerre la décision est emportée pour un 1 / 4 par les forces matérielles et pour les 3/ 4 par les forces morales »

A l’évidence les forces morales ne sont pas, aujourd’hui, du côté des pays Occidentaux qui clament être des démocraties porteuses de la civilisation universelle !

Jacques MYARD
Membre Honoraire du Parlement
Maire de Maisons-Laffitte
Président du Cercle Nation et République
Président de l’Académie du Gaullisme

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

4 × 3 =