Ukraine-Russie : les leçons de l’histoire

Photo Kremlin Pool / UPI

Tribune. Pendant la Guerre de Sept Ans, Louis XV, Roi de France, parfaitement conseillé par Madame de Pompadour, elle-même assistée par le duc de Choiseul, Ministre des Affaires étrangères, se battent contre la Prusse de Frédéric II et son alliée la  Grande Bretagne de George II.


L’Espion de Louis XV  en jupon, le Chevalier Déon, obtient l’alliance de la Grande Russie de l’Impératrice Elisabeth première, fille de Pierre le Grand.
La France saura en tirer tous les avantages de la Victoire, aidée en cela par l’Autriche, la Saxe, et le Wurtemberg, sans  oublier la Pologne.
Toutefois n’oublions pas la grande défaite de notre Pays avec la perte de la nouvelle France et de l’Inde au profit des Britanniques.


Rappelons nous aussi la défaite de Russie de Napoléon Bonaparte qui mis fin au règne de l’Empereur en 1814  et son retour ensuite de l’ile d’Elbe pour les cents jours !
La grande Russie cette fidèle alliée de la dernière guerre mondiale de 39-45 n’est plus grande et  Joseph Staline dans sa Nécropole du Mur du Kremlin doit se retourner dans son tombeau .
Vladimir Poutine aurait dû rester au  KGB, mais les oligarques Russes  de l’époque en ont voulu autrement !


Ces derniers s’en mordent bien les doigts maintenant, cependant ce sont eux qui causeront la perte de Poutine non seulement  pour l’empêcher de déclencher la troisième guerre mondiale, mais aussi pour récupérer leurs richesses confisquées.

Certains Russes ultras voudraient envoyer des Missiles sur les Etats-Unis, Londres ou Paris mais ils oublient qu’une bonne partie de leurs enfants résident comme étudiants dans ces beaux Pays !


Enfin, en cas de victoire  les mercenaires de Poutine ne feraient aucune distinction entre les filles Russes et Ukrainiennes et violeraient les unes comme les autres.

La grande Russie n’a plus d’armée mais que des soudards ivres de sang et d’argent. Au armes Citoyens !!!

Jean-Luc Caddedu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

douze − 9 =