Thierry de la Tour d’Artaise, PDG de SEB

Un parcours boursier hors norme, à la manœuvre depuis l’an 2000, voilà le bilan de l’actuel président de SEB, Thierry de la Tour d’Artaise, qui a multiplié le CA par 4 à 8 milliards d’euros quant à la capitalisation boursière du Groupe, elle est passée de 200 M€ à son premier jour de cotation le 27 mai 1975 à 7,5 MDS le 12 février 2022.

Cette introduction en Bourse était une première dont la Bourse de Paris était sevrée depuis 15 ans. Henri Lescure à l’origine de cette saga voyait juste et loin. Il nous disait que la Bourse était la seule solution pour garder le contrôle du Groupe, elle lui a donné raison. Pour autant, l’IPO proprement dite n’était pas une réussite le premièr jour. Le cours s’effondra au cours des mois qui ont suivi. Emmanuel Lescure, neveu d’Henri Lescure auquel il succéda a mis 10 ans pour redresser la barre.

De cette réussite hors du commun et à un moment où l’on parle tellement de réindustrialiser la France, tirons 2 enseignements majeurs : la Bourse est un formidable instrument pour favoriser la transmission des entreprises familiales de génération en génération. De tout temps, Seb a su fabriquer des produits de grande qualité qui se sont imposés dans le monde entier.

Louis THANNBERGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

4 + 12 =