Le nombre de femmes occupant des postes de haut niveau à travers le monde demeure à au même niveau qu’en 2013, 2009 et 2007. Et les pays du G7 sont les plus mal classés; loin derrière l’Europe de l’Est et l’Asie du Sud-Est.

A l’occasion de la Journée internationale de la Femme, Grant Thornton, groupe leader d’Audit  et de Conseil en France et dans le monde, a publié son étude annuelle « International Business Report 2014 » sur la proportion de femmes au sein des équipes de direction  (panel de 6700 dirigeants de tous secteurs à l’échelle internationale, interrogés entre Novembre 2013  et Février 2014).

Malgré de récents débats et mesures concernant la parité au travail,  la proportion de  femmes occupant des postes  de haut niveau à  travers le monde  demeure à 24 %,  soit au même niveau qu’en 2013, 2009 et 2007, et seulement de 5 % de plus que les 19 % enregistrés il y a dix ans, en 2004.

Rares changements également au niveau régional au cours de cette dernière décennie : l’Europe de l’Est (37 %), l’Asie du Sud-Est (35 %) et les pays de l’ASEAN culminent en tête des continents employant le plus de femmes à des postes de direction. A contrario, les pays d’Europe du Nord (24 %), d’Amérique du Nord (22 %) et les pays du G7 (21%) sont les mauvais élèves de la parité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici