Des prestations 40% moins chères que chez les dentistes en libéral, l’offre est alléchante ! À l’origine de ce nouveau réseau, Nicolas Thibert, 10 ans dans l’industrie dentaire, systématiquement attaqué par l’Ordre national des chirurgiens dentistes pour publicité lorsqu’il prend la parole dans les médias.

Il faut dire que les professionnels grincent des dents devant les tarifs de leur concurrent low cost.

Son secret ? Une rationalisation des coûts, grâce à des établissements atteignant une taille critique, des partenariats avec les industriels pour l’obtention d’un matériel dernier cri pour des diagnostics rapides et précis, des assistantes «multitâches» (accueil et bloc opératoire), un accueil téléphonique géré à distance, 2 ou 3 chirurgiens dentistes salariés dans chaque centre. Après Lille ouvert en 2013, Dentifree compte désormais 8 centres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici