Philippe Ginestet

, P-DG du groupe GiFi (1,2 Md€) veut racheter Tati (350 M€, 140 magasins) et prévoit d’investir 80 M€ pour relancer l’enseigne.

Spécialisée dans la télé numérique, Enensys Technologies (11 M€), fondée par

Régis Le Roux

, rachète Teamcast (6,5 M€), créée par Jean-Luc Pavy et Gérard Faria, qui conçoit des équipements de transmission pour la télévision numérique.

Le leader des rayonnages Provost Distribution rachète l’Allemand

Rauscher

pour accroître son développement outre-Rhin et un CA total de 115 M€.
 

Le chausseur de luxe

Jimmy Choo

(364 M€), qui appartient à la société d’investissement JAB Luxury, est à vendre.

Pour élargir son offre de services, Sodexo (20,2 Mds€), dirigée par

Sophie Bellon

, prend une participation dans Mentor Technical Group (MTG), leader de l’ingénierie des sciences de la vie.

Pénalisée par des décalages de projets à court terme, le fournisseur de technologies d’énergies renouvelables Vergnet (22,8 M€) dirigé par

Jérôme Douat

, recherche des investisseurs.

Présidé par

Benoît Arnaud

, le groupe girondin GPS (50 M€), n° 2 mondial de la location de caisses métalliques, lève 60 M€ pour conquérir de nouveaux marchés.

Dominique Malfait

, P-DG du fabricant alsacien de chaussettes Labonal (7 M€) est placé en redressement judiciaire.

Claude Le Pape

à la tête du distributeur français Lepape (25 M€) rachète le concept store En selle Marcel dédié à l’univers des vélos de ville.

La Commission européenne approuve la prise de contrôle de Vivendi (1 Md€) par le groupe Bolloré (1 Md€) dirigé par

Vincent Bolloré

.

Fareneit (35 M€), spécialiste des métiers du bâtiment dirigé par

Patrick Aimon

, rachète Heliom (3 M€) pour élargir ses services aux métiers de la sûreté.

LVMH (35,7 Mds€), n° 1 mondial du luxe dirigé par

Bernard Arnault

, se porte acquéreur de Christian Dior Couture pour 6,5 Mds€.

ArcelorMittal

va investir 31,1 M€ sur son site de Grande-Synthe, près de Dunkerque (Nord).
 

Le fabricant de bloc-portes techniques en bois Polytech (10 M€), dirigé par

Gilles Luc

, investit 5 M€ pour construire une seconde unité de production à Eyrein (Corrèze).

Dirigé par

Valérie Le Graët

, le groupe éponyme (80 M€), spécialisé dans les recettes à base de poissons, reprend l’entreprise de mareyage Gallen (35 M€).

Le géant chinois des batteries

BYD

installe sa première unité française d’assemblage de bus électriques à Beauvais (Oise), un investissement de 10 M€.

Dirigé par

Patrice Arnoult

, Sodimas (65 M€), premier fabricant français d’ascenseurs, ouvre un showroom à Saint-Denis pour conquérir le marché francilien.

Cristel (11,5 M€), fabricant de casseroles haut de gamme dirigé par

Bernadette Dodane

, lance la gamme Castel’Pro dédiée aux professionnels.

Le célèbre fabricant de bonbons tourquennois Verquin (50 M€), dirigé par

Luc-Pierre Verquin

, vient d’être racheté par le groupe catalan Sucralliance (32 M€) filiale du groupe Cemoi).

ENGIE

(70 Mds€) entre au capital d’Unisun, spécialiste chinois de l’énergie photovoltaïque.

Dirigé par

Jean-Hervé Chassaigne

, le groupe Ogeu (75 M€), spécialisé dans la production d’eau en bouteille, rachète la source Valécrin, seule eau de source de montagne de l’Isère.

La société franco-suisse

klokers

(20 M€), spécialisée dans la conception de montres, lève 2 M€ pour son ambitieux développement à l’international.

 En hausse

Béatrice de Montille

, la fondatrice de la marque de bijoux personnalisés vendus en ligne Merci Maman (3 M€ de CA) basée à Londres a été distinguée d’un Queen’s Award for Enterprise qu’elle recevra personnellement des mains de la Reine en juillet prochain.

LOV Hôtel Collection (35 M€), la société du groupe de

Stéphane Courbit

spécialisée dans l’hôtellerie de luxe, associée à la Société d’Aménagement de la Savoie et à René et Robert Bianco, vient de racheter Le Brussel’s, un 4* mythique de Val d’Isère.

 En baisse

Le chouchou des médias

Alexandre Malsch

quitte la présidence du groupe de médias en ligne Melty (7 M€ de CA) dont il est le fondateur «pour prendre du recul». La conséquence de l’échec de sa stratégie de montée en gamme et de développement à l’international.

Denis Olivennes

paie la crise d’audience d’Europe 1. Arnaud Lagardère qui a débarqué le président de la radio, pour l’instant toujours dans le groupe, assure la fonction par interim et a annoncé l’embauche d’un nouveau directeur, Frédéric Schlesinger, ancien patron de France Inter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici