Les indiscrets de l’actualité — Novembre 2019

Bruno Le Maire, en pointe pour supprimer la C3S (Contribution sociale
de solidarité des sociétés) afin de faire baisser les impôts de production (72 Mds € de plus qu’en Allemagne).

Jean-Pierre Raffarin se dit, en privé, très opposé à la PMA.

• Le nouveau président de LR, Christian Jacob, ironise sur le débat organisé à l’Assemblée sur l’immigration : « Dormez braves gens… ». Et il va demander une interdiction des mosquées financées de l’étranger.

• Après la France (Elle, Le Monde…), le magnat tchèque, Daniel Kretinsky, prend 4% du géant de la télé allemande ProSieben (15 chaînes).

• Le patron du Mou- lin Rouge (64M€ de CA), Jean-Victor Clerico, investit 5 M€ par an et cherche un partenaire franchisé pour les États-Unis ou l’Asie.

Benjamin Patou, président de Moma Group, s’associe à Guillaume Houzé (Galeries Lafayette), pour racheter à Gérard Depardieu son restaurant La Fontaine Gaillon (Paris 9ème), qu’il va relancer avec Marc Veyrat.

Stéphan Français, le PDG de Thomson computing, qui sera coté sur Euronext Growth en mars 2020, annonce une croissance de 50% de son CA (80M€ de CA). • Le publicitaire Pierre Callegari, 68 ans, rachète le théâtre des Mathurins.

• Les produits Monoprix seront aussi vendus par Toupargel (245 M€ de CA). • Salih Halassi, repreneur des chaussettes Kindy (23M€ de CA, 70 salariés), veut redevenir n°1 avec une offre 50% made in France.

• La start-up bordelaise Fineheart (25 salariés) d’Arnaud Mascarel lève 5,4M€ pour valider sa mini pompe cardiaque.

• Cannes investit 500 M€ pour créer la « Silicon Valley » de l’audiovisuel sur la Côte d’Azur.

• Les emplois francs vont être étendus à tout le territoire. En 2020, tout employeur d’un demandeur d’emploi d’un « quartier prioritaire de la ville » percevra 5000 €.

• Les trois fondatrices de Kokoroe, la plate-forme de formation sur Internet, annoncent 1.6 M€ de CA et 0,5 M€ de profit.

Dominique Desseigne, PDG du groupe Barrière (18 hôtels, 1,2 Mds € de CA, 7 000 salariés), ouvre le Carl Gustaf Barrière, hôtel cinq étoiles à Saint Barth.

• Eric Aderdor, Horyzon (Onze Mondial), reprend le journal But! à l’entrepreneur breton Michel Jestin.

Pierre Hautus, DG de l’UNPI (Propriétaires Immobiliers), dénonce une hausse de 80% de la taxe foncière à Paris en 10 ans.

• Safran, le fabricant de moteurs d’avions, crée un fonds de capital-risque de 80 M€ pour investir sur 12 jeunes pousses.

• La France est la deuxième puissance maritime mondiale, grâce à l’outre-mer, avec une présence sur trois océans et quatre continents.

Patrick Hazan, patron des marques de prêt-à-porter Georges Rech, investit 10M€ sur l’hôtel de Coulanges, dans le Marais à Paris, pour en faire un incubateur de la mode.

• Leroy Merlin étudierait la reprise des magasins Lapeyre (126 magasins) mis en vente par Saint-Gobain.

• La PME dijonnaise Salaison Sabatier (20M€ de CA) va reprendre, après l’ardennais Rethel Charcuterie, sa sixième entreprise « frairie de Bourgogne » (3M€ de CA).

• Le lait bio représente 10% du lait liquide produit en France.

Jean-Michel Aulas, président d’OL Groupe (309 M€ de CA, 6,2 M€ de résultats), négocie l’acquisition d’une franchise de football féminin aux USA.

Esther Duflo, le prix Nobel d’économie français, pourrait quitter les USA pour revenir en France à l’École d’économie de Paris.

• Le numéro français de la brique en terre cuite, Bouyer Leroux, à Cholet (350M€ de CA, 1400 salariés), va reprendre le leader de parquets en chêne made in France, le breton Panaget (29M€ de CA, 150 salariés).

• Le toulousain Hemeria (35 M€ de CA, 180 salariés) va lancer, avec l’appui du CNES, en décembre, le premier nano satellite indutriel.

• Selon Guillaume Poitrinal, Woodeum : « l’État dépense actuellement 30% de plus qu’il ne gagne ».

• La BPI tente de faire un tour de table pour éviter que Pont-à-Mousson soit cédé par Saint-Gobain au chinois XinXing.

• Sofinnova lève 333M€ pour capital IX, fonds qui cible les projets thérapeu- tiques en lancement.

• L’industriel cosmétique corrézien Silab (51M€ de CA, 300 salariés) investit 12 M€ sur une nouvelle unité de production sans conservateurs.

• K-Line (338 M€ de CA, 1 500 salariés), aux Herbiers (85), va sortir la première fenêtre connectée pour faciliter l’aération.

• L’entrepreneur lillois Jean-Damien Louise, fondateur de la Biotech Axorus, lance une nouvelle rétine artificielle pour la DMLA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici