Tribune. Dans ces temps troubles que nous vivons, devrions-nous faire appel à la religion pour régler les conflits mondiaux ? Certainement pas, hélas, car c’est bien souvent cette religion qui déclenche partout les guerres d’intolérance ainsi que les massacres qui en découlent.

Rappelons-nous et faisons le Mea culpa de nos guerres de religion : en 1576 les Guise créent la Sainte Ligue pour exterminer les Huguenots et avant cela en 1562 les Guise massacrent les protestants à Wassy. Catherine de Médicis, elle-même, sera l’instigatrice des effroyables massacres de la Saint Barthélémy le 24 août 1572 à Paris.

Les Sans culottes pendant la révolution Française seront eux  aussi les auteurs des plus horribles crimes contre les prêtres Réfractaires, à savoir : 200 000 tués pour la plupart en 1792 à coup de sabre et de piques , les massacreurs investirons les prisons et les diocèses entre les 2 et 7 Septembre 1792 massacrants sans retenu au couvent des Carmes comme dans d’autres lieux de cultes .

Quelle époque terrible que cette révolution où Fouché et Collot d’Herbois font exécuter à Lyon au canon 2000 contre-révolutionnaires  dont 820 seront guillotinés. N’oublions pas les noyades de Nantes par Carrier et les colonnes infernales de Turreau : 117000  morts au total en Vendée ! Pauvre France de la Terreur et des Massacreurs en tous genres : vos maîtres comme Danton et Robespierre répondront de leurs crimes en montant à leur tour sur l’échafaud.

Le fanatisme politique comme religieux ne pourra que générer de l’intolérance poussant les peuples conquérants à nous imposer leur politique et leur religion.

Jean-Luc Caddedu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

12 − 2 =