Le tourisme, Karim Massoud a ça dans le sang ! Arrivé à 20 ans de son Liban natal en 1985 où son père était à la tête d’une agence de voyages à Beyrouth, il décroche un poste chez Go Voyages alors qu’il s’ennuie ferme entre l’École des Cadres et son job de coursier dans une agence de tourisme.

S’il multiplie les expériences dans différentes maisons, ce businessman autodidacte finit par créer sa propre affaire de vente de billets d’avion. Mais c’est en 1996 que l’histoire s’accélère puisqu’il rachète avec son complice Carlos Da Silva, rencontré chez Go Voyages, cette marque où tout a commencé. 5 ans plus tard, c’est le jackpot : ACCOR se porte acquéreur. Poursuivant sur sa lancée, l’entrepreneur crée Plus Voyages (marques promovols.com et promosejours.com), une agence en ligne qui affiche un volume d’affaires de 55 M€.

Pour l’entrepreneur, la réussite se poursuit en 2008 par le rachat de Directours et la création du groupe NG Travel (230 M€). Dernier pari en date pour cette figure incontournable du voyage en France ? L’hôtellerie !

«J’ai besoin de nouveaux challenges, et puis je pense à mes enfants… Je veux leur laisser à chacun un témoignage de cette vie passée dans le tourisme, et qui m’a vu grandir», souligne celui qui a racheté l’hôtel Le 10 BIS, un ancien lieu de galanterie situé près de la place Maillot, rue du Débarcadère dans le XVIIème arrondissement, un investissement de 9 M€ «qui inclut les murs, le fonds et la rénovation, pour le transformer en boutique-hôtel 4 étoiles chic et contemporain. Un hôtel, ce n’est pas qu’un business, c’est un lieu de vie, de rencontres et parfois chargé de belles histoire(s), de plusieurs vies. Celui-ci en est un exemple marquant».

Un nouveau coup de maître mais certainement pas le dernier. Le self-made-man a en effet de fortes ambitions dans l’hôtellerie. «Idéalement, j’aimerais inaugurer trois établissements à Paris et un au Liban. Pour tirer un trait d’union entre mes deux villes de cœur».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici