Après avoir mis sur pied une ligne de préindustrialisation à Orly (Val-de-Marne), la pépite francilienne de l’énergie, fondée en 2019, va construire une usine géante dans la zone d’activité Technoland du Pays de Montbéliard (Doubs), malgré la concurrence des régions Île-de-France et PACA. Montant de l’investissement : 15 millions d’euros.

Ce changement d’échelle permet à Gen-Hy de réaliser une première mondiale : l’entreprise dirigée par Sébastien Le Pollès est désormais la seule au monde à maîtriser l’ensemble de la chaîne de valeur de l’électrolyse.

Cette usine qui sera livrée en 2023 permettra la fabrication de générateurs d’hydrogène 100% « made in France » offrant un rendement de 85%, contre 70 à 75% chez la concurrence. 120 emplois seront crées sur le site d’ici 2027.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

18 − 16 =