Les époux Fillon ont été jugés coupables, lors de leur procès pour des soupçons d’emplois fictifs. L’ancien Premier ministre a été condamné à cinq ans de prison, dont deux ferme, tandis que son épouse a été condamnée à 3 ans de prison avec sursis. Le couple a annoncé faire appel de sa condamnation.

Le tribunal correctionnel, qui n’a pas prononcé de mandat de dépôt, a assorti cette condamnation d’une amende de 375.000 euros et d’une peine d’inéligibilité de dix ans.

Selon le tribunal, les contrats d’assistante parlementaire de Penelope Fillon auprès de son mari, puis de Marc Joulaud, l’ancien suppléant de François Fillon dans la Sarthe entre 1998 et 2013, n’avaient « aucune consistance » et ne répondaient à « aucun besoin ». Au total, les fonds publics issus de l’Assemblée et du Sénat détournés au titre des contrats de Pénélope Fillon et des enfants du couple s’élèvent, selon le tribunal, à près de 1.156.000 euros. 

Marc Joulaud est quant à lui condamné à 3 ans de prison avec sursis assorti d’une amende de 20.000 euros.

La présidente du tribunal, Nathalie Gavarino a reproché à François Fillon d’avoir fait « prévaloir son intérêt personnel sur l’intérêt commun » dans un but d’« enrichissement personnel ».

Les époux Fillon vont faire appel de leur condamnation, ont immédiatement annoncé leurs avocats qui dénoncent une condamnation « injuste ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici