Doit-on choisir entre écologie et énergie ?

Par Emmanuel JAFFELIN, sur-volté par la facture élevée que lui a envoyée TotalEnergies !

Tribune. En cette fin d’année 2022, l’État français aide des français à se chauffer au bois. En raison de l’augmentation du prix de l’électricité, des français (plus de 8 millions selon l’ADEME1) se sont tournés vers le bois pour se chauffer à domicile et, du coup, le prix du bois a augmenté, passant en un an de 7 à 25 euros la palette, et, pour éviter un coup de hache final, l’État proposa une aide pouvant aller jusqu’à 200 euros en fonction du revenu de la famille donnant accès2 à cette aide.

Au-delà du bois, il n’est pas vain de s’intéresser à cette augmentation dramatique du prix de l’électricité:ce n’est plus le bois seulement qui prend feu, c’est l’électricité (du moins son coût) qui flambe ! Il est vrai que la guerre déclarée par la Russie à l’Ukraine contribue à l’augmentation du prix du bois qui vient de l’Ukraine3. Logique. Par contre, il me semblait que la France, en plus de sa très abondante production de bois, disposait d’une autonomie « électrique » en raison du nombre de ses centrales nucléaires (56), nombre impressionnant pour un petit pays (550.000 km², 67,5 millions d’habitants alors que les Etats-Unis disposent de 93 centrales nucléaires pour une superficie de 9,834 millions de km² et pour 331,9 millions d’habitants.

Donc, quelle est la source du problème électrique en France ? Le 3 novembre 2022, l’EDF annonçait que la production nucléaire était de 275 TWh4 contre (ou comparé à) 300 TWh auparavant ! Merci les écolos grâce auxquels nous allons « bouffer » nos forêts ! A noter qu’il existe encore en Pologne une forêt vierge dite « primaire », la forêt de Bialowieza qui héberge encore des bisons ! Espérons ou prions pour que notre chute du nucléaire en France ne nous conduise pas à déboiser ce paradis et ultime reliquat de la forêt vierge en Europe !

Pourquoi les écolos ont-ils leur principale part de responsabilité dans l’augmentation du prix de l’électricité ? D’abord parce qu’ils militent depuis des années contre le nucléaire en France et dans le monde, ensuite parce que les dirigeants ont, paradoxalement, tendance à suivre leur idéologie, comme si les moutons suivaient le loup ! C’est notamment le cas du président Macron qui n’a aucune idée ni idéologie et qui va dans le sens du vent écologiste en fermant la centrale de Fessenheim il y a 4 ans (en 2018) tout en annonçant la fermeture5 de 14 réacteurs nucléaires d’ici 2035 (alors qu’il ne sera plus au pouvoir depuis 2027!)

En cette fin d’année 2022, 25 des 56 réacteurs du parc nucléaire sont à l’arrêt depuis le printemps 2022 qui annonçait un bel été, mais qui ne préfigurait nullement, malgré le blabla du réchauffement climatique, un possible hiver glaciant! Le motif officiel de cet arrêt repose sur la détection de corrosion sur plusieurs réacteurs, corrosion notamment découverte dans la centrale de Civaux. Officiellement Olivier Dubois, adjoint du directeur de l’expertise chez IRSN, expliqua que l’EDF effectuait une série de tests permettant d’établir (prouver?) que la cuve6 – où se déroulait la fission nucléaire – était en bon état et, dès lors, autorisaient (ou invitaient) les responsables à faire redémarrer la centrale.

Or, ce qui n’est pas dit et que je suppute, c’est que la lenteur à remettre en marche les centrales arrêtées pour être vérifiées tient peut-être, et probablement, à un effondrement de la quantité de main-d’oeuvre capable d’effectuer ce travail de vérification de l’état du dispositif nucléaire. Plus simplement, travailler dans le nucléaire est une activité, voire un métier, « politiquement incorrect(e) » sous l’idéologie verte. Il est donc possible que les centrales arrêtées aient du mal à trouver des ingénieurs et des techniciens en nombre suffisant pour effectuer des contrôles sur autant de centrales. En bref, l’idéologie verte qui veut la mort du nucléaire aura pour conséquence d’entraîner la mort des vocations professionnelles dans le domaine nucléaire. A la télévision, il vaut mieux se dire « être vert » qu’ingénieur nucléaire! Un article de Libération de 2022 s’intitulait d’ailleurs : « Nucléaire : un manque de maintenance a-t-il rendu inévitable la fermeture de Fessenheim, comme le dit Macron ? »7

Il va de soi que les verts valident ce vieux proverbe : « l’Enfer est pavé de bonnes intentions ». Indirectement, et dans la négation de tout leur responsabilité, les Verts mettront fin aux Verts arbres des forêts ! CQFV8 = CQFD ! L’enfer n’est pas diabolique : il est juste écologique.

Ainsi, chers lecteurs, vous avez aujourd’hui, le choix entre l’écologie ou l’électricité, c’est-à-dire entre un monde qui s’éteint ou un monde qui reste allumé et pétillant ? A force d’avoir peur d’un accident, les verts ne sont-ils pas le principal accident de la politique, après les marxistes ? En conclusion, disons que les verts en France aujourd’hui, comme les marxistes autrefois, souhaitent plus voir disparaître la France que de constater son existence en pleine nuit froide via l’électricité ! Glaçants les Verts !

Emmanuel Jaffelin

1– Agence de l’Environnement et de la Maîtrise énergétique créée en 1991

2– Avoir un revenu fiscal inférieur à 27500 euros, habiter en France, ne pas avoir bénéficié de chèque de fioul.

3– En 2021, donc avant que la Russie n’essaye de scier ce pays,l’Ukraine avait exporté environ 115.000m3 de sciages de chênes ainsi que 2,7 millions de m³ de sciages résineux pour près de 480 millions d’euros. Certes, cette production exportée représente moins de 20% de la production de bois en France, mais néanmoins l’équivalent des deux tiers de nos exportations de bois., ce qui explique que la France ne soit pas, en Europe, le pays le plus importateur du bois ukrainien.

4– unité de mesure d’énergie : KW : kilowatt-heure = 1000 watts-heure / TW : Terawatt-heure= 1 milliard de KW-heure

5– Même s’il changea d’avis en octobre 2021 à Belfort où il avait annoncé la commande de 6 nouveaux réacteurs nucléaires et annulé la fermeture de centrales nucléaires à l’avenir. Rappelons-lui qu’il est plus facile de changer de chemise en politique que de voir se réaliser une telle décision, la fermeture des centrales nucléaires étant encore prévue par la législation!

6– Une cuve en mauvais état s’avère irremplaçable

7– Libération : https://www.liberation.fr/checknews/nucleaire-un-manque-de-maintenance-a-t-il-rendu-inevitable-la-fermeture-de-fessenheim-comme-le-dit-macron-20220909_YHQO6UI77VDKXA2RJ3BCAJ4D7E/

8-Ce Que Font les Verts

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

15 + 6 =