« C’était le bon temps, ma p’tite dame »

Photo : Ajeet Mestry

Tribune. Je suis né en 1948 après la deuxième guerre mondiale, époque bénie du baby boum où le plan Marshall et les 30 Glorieuses reconstruisent l’Europe et où l’humanité ne recherchait que la Fraternité et le bonheur.

C’est l’école de la République qui forme les futurs citoyens à respecter l’autre avec ses Hussards noirs qui vous apprennent en primaire (et oui je dis bien en primaire) l’Esprit des Lois de Montesquieu et les Plaideurs de Racine ! Demandez maintenant à ceux qui passent un bac littéraire, l’existence de ces livres dans leur bibliothèque ils vous répondront que non !

La faute à des programmes scolaires médiocres et à des enseignants démobilisés voire même désabusés (fort heureusement, il ne s’agit que d’une partie du corps enseignant et non de  la totalité !).

Je rêve parfois de revenir à cette magnifique période économique des 30 Glorieuses ou la population se retrouvait tous les soirs au bas de leurs maisons pour échanger sur l’avenir,  assis sur les chaises qu’ils avaient eux même descendues. C’est l’époque où l’on avait pas encore la télévision et ou le quotidien France Soir dernière édition nous donnait les informations néanmoins contrôlées par le Ministère du contrôle de la presse du gouvernement De Gaule.

Le cinéma battait son plein comme les bals du 14 juillet dans tous les quartiers de nos villes. Les Français n’aspiraient à cette formidable époque que d’avoir du travail, des congés payés et d’aller déjeuner sur l’herbe ou sur les bords de la Marne le dimanche.

Arriveront après le tour de France, la télé, l’électroménager et l’équipe de foot de Reims, sans oublier Albert Camus, Françoise Sagan, Brigitte Bardot, Jean Gabin et les Beatles. Ah, j’oubliais les travailleurs immigrés algériens, bien souvent musulmans, priaient en paix sans se faire exploser dans les rues de notre beau pays. En conclusion, je me pose la question de savoir si nous ne serions pas revenu au Moyen Age ou si l’histoire de 1939 nous revient comme un boomerang dans la figure ? Je vous rassure, ce ne sont que des supputations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

un × 3 =