Shot of a group of designers having a discussion in an office.

Votre état d’esprit constitue l’ensemble de vos pensées, de vos croyances, de vos habitudes qui se sont cristallisées et qui sont  directement héritées de votre passé ainsi que de la qualité de l’éducation que vous avez reçue.

Votre mental est in fine « le centre de pilotage » où se matérialisent vos choix (conscients ou pas) qui déterminent donc ipso facto votre avenir et toutes les conséquences qui s’y rapportent.

Votre état d’esprit impacte donc également comment les autres vous perçoivent puisqu’on pourrait directement l’associer aux énergies et aux forces que vous dégagez. (Ou de leurs absences…)

Vous pourrez ainsi vous qualifiez d’optimiste, d’ouvert, de chanceux, de progressiste, de sociable, sympathique, passionné, rigoureux, perfectionniste, créatif ou son inverse.

Selon votre histoire, votre relation aux autres, votre perception de la réalité, votre tempérament, votre caractère, vos centres d’intérêts, votre sensibilité, vos ressentis, vos attentes, votre lucidité, vos traumas, votre niveau de conscience etc…Tout cela forme un tout que l’on peut qualifier d’état d’esprit.

A ne pas confondre avec les humeurs. Puisque les humeurs contrairement à l’état d’esprit sont hyper variables et très changeantes. Un rien vous envoyant aux anges, un revers vous renvoyant en enfer….

D’ailleurs beaucoup sous estiment le pouvoir de l’attitude qui détermine seul en dernier ressort et en dernier recours qui réussira et qui échouera. Réussite ou échec à comprendre et à entendre sur le long terme.

On a automatiquement et naturellement plus de respect plus d’empathie pour quelqu’un disposant de la « bonne » attitude c’est à dire : humble, respectueuse, inspiratrice, généreuse, rayonnante, épanouie, à l’écoute, dans le partage, travailleuse, bienveillante et qui -forcément- s’accomplit et se réalise.

Dans le Japon Médiéval les Samouraïs évoquaient et enseignaient à leurs disciples la philosophie devenue chez eux art de vivre « du bon geste au bon moment », c’est-à-dire être ici et maintenant, en adoptant la bonne posture, la bonne respiration, la bonne pensée, la bonne inspiration en face de laquelle il faut nécessairement placer la bonne action et tout cela de façon la plus intuitive possible.

Ce qui est assez appréciable dans ce process, c’est que rien n’est figé, tout est fluide. Aucune victoire n’étant éternelle. Aucune défaite ne reste définitive.

Votre Mindset , votre état d’esprit est modifiable à souhait à condition bien entendu de se donner les moyens et d’avoir suffisamment de volonté et de de pugnacité pour l’imposer à vous-même. N’attendez pas un alignement des planètes ou des événements extérieurs pour vous stimuler. La confiance est une énergie émanant de l’intérieur et qui se diffuse vers l’extérieur, comme le rayonnement solaire par exemple.

Alors si le feu ardent du « désir » de changer, de réussir, d’avoir du succès et d’accomplir ce qui vous anime vraiment (votre vocation), brule votre âme et votre cœur alors je vous le garantis vous êtes déjà à un pas du succès puisque vous disposez déjà du bon état d’esprit. (Plus de la moitié du chemin a déjà été accompli)

A ce stade quelques questions -financières-s ‘imposent et méritent tout de même d’être posées :

Quelle est votre vraie relation à l’argent ? (Pas celle que vous surjouez face à votre banquier)

Comment le gérez-vous vraiment ? Le faites-vous fructifier ou bien vous brulent ils les doigts ? Soyez honnête !  C’est un exercice de transparence avec et envers vous mêmes.

Tenez-vous un budget ? Vous êtes-vous former en finances personnelles ? Lisez-vous ce type de littérature ? Ecoutez vous des podcasts ? Faites-vous partis d’un groupe d’entraide réel ou virtuel sur le Net ?

Bref, que faites-vous concrètement pour faire évoluer votre situation ?

Selon Einstein aucun problème ne peut être résolu sans changer le niveau de conscience qui l’a engendré, on peut ici aisément substituer « niveau de conscience » par mindset ou état d’esprit.

L’état d’esprit du bodybuilder n’ayant rien à voir avec celui de l’obèse (les habitudes, le lifestyle, l’énergie, les intérêts, le charisme, les attentes, les relations sociales sont aux antipodes), comme l’état d’esprit du « riche » n’a rien à voir à avec celui du « pauvre ».

Essayons de cerner cet esprit « riche » :

Là où l’un va voir une opportunité, l’autre va voir l’obstacle.

Là où l’un va voir une réussite, l’autre percevra les échecs.

Là où l’un va voir de la Chance, l’autre ressentira la peur.

Là où l’un sera rigoureux, l’autre sera dilettante.

Là où l’un sera discipliné, l’autre sera sans objectifs donc sans boussole.

Là où l’un sera focus, l’autre sera -bêtement et bassement-diverti.

Là où l’un sera exigeant, l’autre sera relâché.

Là où l’un sera patient, l’autre sera totalement désordonné

Là où l’un va percevoir le succès, l’autre ressentira le risque qui tétanise.

Là où l’un se construira son réseau, l’autre sera isolé….

Malheureusement on ne peut pas compter sur l’éducation nationale qui ne souhaite en définitif ne former que de bons contribuables et de sages consommateurs/consommatrices ni sur les médias mainstream comme les chaines de télévision ou les radios -généralement -détenues par des milliardaires en quête de neutralisation des politiques afin d’obtenir toujours plus de « pouvoir » sur eux et au détriment de l’intérêt général et plus d’influence sur le public en maitrisant leurs croyances et leurs états d’esprit, justement.

Ne comptez pas non plus sur les éditorialistes soi-disant spécialisés en économie mais qui sont totalement incapables de prédire une crise et qui sont -définitivement- incompétents pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière.

Malgré cette prison à ciel ouvert Dieu merci il existe pléthores de solutions.

A condition bien entendu d’avoir le bon état d’esprit, c’est-à-dire se donner les moyens d’y arriver en sélectionnant l’information de qualité, celle qui serait susceptible de changer votre vie. En adoptant l’état d’esprit « Millionnaire ».

Lire, s’instruire, Apprendre, évoluer, se lancer, concrétiser. Avoir l’esprit ouvert sur de nouvelles croyances qui mènent à la richesse.

Etape 0 : Changer d’état d’esprit. Surement la chose la plus difficile à faire à savoir sortir de la Matrice. Adoptez la bonne attitude de labeur, de modestie, d’humilité tout en étant conciliant, bienveillant et surs de vous.

Etape 1 : Se former, en lisant un Maximum d’ouvrages en finances personnelles et en éducation financière. En élevant votre niveau. En vous forgeant votre propre culture monétaire, financière, économique, entrepreneuriale. Lire la presse économique (Entreprendre, Les Echos, Challenges, La Tribune etc…

Des ouvrages tels que Millionaire Next Door en français , Votre Argent ou Votre vie (Disponible en français Vicki Robin), Père Riche Père Pauvre (Robert Kyosaki), L’homme le plus riche de Babylone pour démarrer.

Etape 2 : Budgétisez vos dépenses. A raison d’une heure par semaine (le dimanche par exemple) qui vous permettront de savoir où vous en êtes. C’est-à-dire connaitre vos dépenses, vos entrées d’argents. Commencez à maitriser la notion d’Actifs et de Passifs.

Etape 3 : Respectez votre Budget. Ce qui augmentera votre confiance en vous et vous permettra d’améliorer considérablement votre situation.

Etape 4 : Eliminer les dépenses inutiles ou reportez le plus loin possible dans le temps.

Etape 5 : Automatisez votre Epargne (Livret A, PEA, compte courant en ligne etc…) les solutions sont multiples.

Etape 6 : Investir votre épargne soit :

-Dans l’immobilier de location (Appartements/Maisons/Parkings/Boutiques/Chalets : Maisons de Vacances et faire du saisonnier, etc…) pour toucher des loyers mensuels que l’on peut qualifier de « rentes ». Félicitations vous êtes rentiers / rentières.

-Dans la Bourse, principalement sur des actions (où vous toucherez un dividende annuel et voir le cours de l’action augmenté, adoptons l’état d’esprit optimiste 🙂). Vous avez également la possibilité d’investir sur des indices comme le S&P500 qui rapporte en moyenne 9% par an (oui oui vous avez bien lu)

-Entrepreneuriat : Soit en créant ou en investissant dans une franchise à succès par exemple ou en participant à des levées de fonds si vous croyez dans le projet et dans l’entrepreneur qui le porte.

Etape 7 : Adoptez une gestion rigoureuse où vous réinvestissez (une grande partie) de vos gains pour accroitre votre patrimoine, votre richesse et votre fortune.

Etape 8 : Augmentez votre force de frappe en vous associant avec les personnes qui ont le bon état d’esprit. Faites-vous conseiller par des Professionnels (Gestionnaires De Fortunes, Avocats, Fiscalistes, notaires, Conseillers en Patrimoine, etc…)

Etape 9 : Développer votre intuition, votre créativité et votre réactivité pour saisir les opportunités qui vous conviennent vraiment.

Etape 10 : Restez toujours passionné, l’argent ne sera jamais une fin mais un moyen de réaliser de grandes choses. C’est-à-dire des projets et des concrétisations qui vous tiennent vraiment à cœur.

Etape Bonus : Vivez cette vie pleinement, Partagez vraiment, Aimez sincèrement et Pensez à profiter au maximum….

Et vous alors, dites-moi quel est votre Etat d’Esprit ? Commencez-vous à avoir l’esprit « Millionnaire » ?

MEJRI Bassem

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix-neuf − 10 =