VSD : Entreprendre-Lafont presse entre au capital

Le tribunal de commerce de Paris a validé l’offre d’Entreprendre-Lafont presse. Le groupe basé à Boulogne-Billancourt détient désormais 49 % du capital de VSD.

Placé en redressement judiciaire en août 2019, le magazine VSD, dirigé depuis plus d’un an par par le patron de presse franco-libanais Georges Ghosn, a un nouvel actionnaire. Entreprendre-Lafont presse détiendra 49 % du capital aux côtés de Ghosn Capital qui conserve le contrôle du magazine d’actualités fondé en 1977 par Maurice Siegel, ancien directeur de l’information d’Europe 1. Georges Ghosn et Robert Lafont ont annoncé vouloir s’appuyer « sur l’appui du réseau de distribution » pour mener à bien leur projet de relance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

3 + cinq =