Et si on parlait un peu de notre bien être au travail ?

1️⃣ Développer la reconnaissance au travail

La reconnaissance au travail est un des éléments les plus importants et surtout l’un des plus structurants d’une démarche QVT.

2️⃣ Permettre une plus grande flexibilité

Notre façon de diriger les organisations est à bout de souffle. Le Covid 19 et l’arrivée brutale du télétravail, a mis en évidence des dysfonctionnements managériaux et organisationnels déjà prégnants depuis de nombreuses années.

3️⃣ Donner le droit à l’erreur

Un autre point fondamental d’une démarche QVT réussie est le droit à l’erreur au travail.

Le droit à l’erreur dans la sphère privée est de plus en plus admis dans les mœurs.

Ce n’est pas le cas dans le monde professionnel, loin s’en faut.

L’échec fait peur et la peur de l’échec persiste.

Or il fait partie de l’apprentissage naturel.

Et vous, êtes-vous toujours en apprentissage ?

Écoutez le dernier épisode  : https://podcast.ausha.co/3-mn-de-bonheur-pour-tous-les-entrepreneurs/episode-du-20-juin-202

Belle écoute et bonne semaine !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quatorze + quatre =