Perdre un être cher…

Chronique. Ma femme est partie le 01 Décembre 2022 à notre domicile entourée des siens qui lui tenaient la Main.
Elle est partie dans notre chambre qui avait été transformée en chambre médicalisée par ce qu’on appelle une hospitalisation à domicile (H A D), elle s’est battue pendant des mois contre un enchainement de complications qui ont eu raison de son courage.

Elle avait déjà échappé à la mort il y a plusieurs années poignardée dans le cadre de ses fonctions par un malade mental dans le dispensaire de Charenton. Rentrée au mois de mars à la clinique de Bercy pour une opération du genoux, son fémur craque en même temps et nous voila repartis pour une deuxième intervention 


En rééducation dans ce bel hôpital de Saint Maurice initié par Napoléon III elle fait un AVC grave 2jours après l’anniversaire de notre fils, elle se retrouve en séquelles : Hémiplégique coté gauche, le coté droit ayant été miraculeusement épargné !

Cependant il faudra qu’elle apprenne à ce moment la à ne plus se servir que d’une seule main ainsi que d’accepter la dépendance de la toilette, terrible épreuve pour une femme qui fut toujours magnifiquement indépendante et belle, avec une gentillesse quasi permanente.

Malheureusement le sort continuera à s’acharner après une embolie pulmonaire on lui découvrira un cancer puis d’infections en infections   de services d’urgences en services d’urgences, elle succombera à la maison de cellules cancéreuses ayant atteint son cerveau et déclenché, hélas, des crises d’épilepsies redoutables.

A l’approche des fêtes de fin d’années ma moitié m’a quitté après 51 ans de vie commune, vous trouvez ça abominable mais c’est une histoire vraie ,la douleur est quelque chose d’intime qui ne se partage pas !!!
Ma Reine, la plus belle, est partie. Elle s’appelait Chantal Cadeddu

Jean luc Cadeddu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix − 4 =