Le marché des résidences services pour troisième âge est en pleine croissance et son dynamisme pas prêt de s’arrêter. Les besoins sont croissants et la distorsion offre- demande est grande. Les groupes de promotion immobilière l’ont bien compris.

Une récente étude de l’INSEE indique ainsi qu’à l’horizon 2050, un tiers de la population française aura plus de 60 ans alors que les effectifs des plus de 85 ans seront multipliés par trois. Quant à l’espérance de vie, elle va passer de 75 à 84 ans chez les hommes, et de 86 à 91 ans chez les femmes. Bref, on va vivre de plus en plus longtemps et donc plus vieux. Mais cet allongement de la durée de vie ne doit pas se faire au détriment de la qualité de vie. Les promoteurs immobiliers l’ont bien compris et y voient un nouveau marché susceptible de doper leur business et leurs résultats. Force est de constater que c’est déjà le cas en France.

Une nouvelle génération de logements

Passer sa retraite dans un cadre confortable, convivial et sécurisé, c’est le souhait de nombreux Français. Les résidences services pour seniors « nouvelle génération » peuvent être une solution. Ce sont des logements «nouvelle génération» destinés aux personnes âgées encore autonomes en quête de prestations et de services variés et sur mesure. Le parc s’agrandit chaque année d’environ 5 000 logements en France. On peut choisir d’acheter son appartement ou de le louer.

Une solution démographique

La croissance du marché des résidences seniors s’appuie sur une véritable réponse aux attentes de la population et devrait encore s’accélérer, avec une espérance de vie qui s’allonge considérablement et une population de plus en plus nombreuse. Selon l’Insee, à l’horizon 2060, le nombre des 75 ans et plus va plus que doubler, à 11,9 millions d’individus et les 85 ans et plus vont quadrupler pour atteindre 5,4 millions.

Un habitat adapté aux besoins

D’après une étude TNS Sofres, 74 % des Français estiment que leur logement actuel ne conviendra pas quand ils seront âgés et 20 % des plus de 60 ans désirent habiter dans une résidence adaptée à leurs besoins. Mais pas à n’importe quel prix ou à n’importe quel endroit. Aujourd’hui en France, le maintien à domicile est sollicité par une majorité de seniors. Cependant, les modes de vie évoluent alors qu’un senior sur sept se déclare prêt à changer d’habitat pour plus de confort (Baromètre 55+ Cogedim Club 2015), principalement à partir de 70 ans. En effet, les seniors d’aujourd’hui sont pour la majorité autonomes et actifs, mais considèrent que l’entretien d’un logement classique peut devenir une contrainte. Aussi, choisissent-ils des solutions de logement à mi-chemin entre le domicile et la maison de retraite en optant pour les résidences seniors avec services.

Des formules sur-mesure

Les toutes premières résidences dites de 1ère génération ont fait leur apparition dans les années 70. A partir des années 2000, un nouveau concept de la résidence senior a émergé : la résidence services seniors dite la résidence nouvelle génération. Le résident se voit proposer des services de base qui coûtent entre 500 € et 800 € ainsi que des services facultatifs qui engendrent d’autres coûts en supplément. Cette formule laisse plus de liberté aux résidents et plus de transparence sur leurs charges. Les groupes de résidences services ont également pris conscience de l’évolution de la mentalité des seniors. L’emplacement de la résidence senior est plus approprié : en centre-ville et proche des commerces, bien desservi par les moyens de transport. Les appartements sont personnalisables et sécurisés, disponibles également pour un séjour découvert ou un hébergement temporaire. Les espaces communs sont variés et de qualité comme un restaurant, un espace beauté ou une bibliothèque.

Des attentes nouvelles

Liberté, sécurité, autonomie font partie des attentes des personnes âgées pour lesquelles ce type de résidence est une alternative crédible au domicile. Les résidences services répondent avec dynamisme aux envies de confort matériel des seniors. De quoi rompre son isolement et renouer un lien social tout en satisfaisant un besoin de sécurité matérielle et physique. C’est une réponse pertinente à des attentes immédiates. C’est aussi un lieu d’innovation sociale et technologique au service du bien vieillir.

Toujours plus de services

Les résidences services sont donc aujourd’hui en plein essor sur tout le territoire. Généralement implantées en ville, elles s’adressent à des personnes pouvant assumer les gestes de la vie courante ou ayant besoin d’une aide non systématique pour l’entretien du logement, la préparation des repas. Elles permettent aux couples de vivre ensemble dans un environnement confortable et sécurisé. Elles proposent des espaces communs librement accessibles pour favoriser l’échange, le lien social et le partage entre les voisins. Dans son appartement très fonctionnel, le résident est chez lui, organise librement sa vie et dispose de toute une gamme de services (restauration, blanchisserie, coiffure, animation, gardiennage, conciergerie, assistance administrative …) dont le but est de faciliter son quotidien. Le tout dans un cadre de vie offrant un accès facilité aux commerces de proximité, aux transports et aux services.

Des innovations technologiques

Dans certaines de ces nouvelles résidences, l’innovation se cache dans un nouveau type de compteur électrique, où un micro-processeur gère un imposant dispositif de sécurité. Par exemple, lorsque l’occupant s’absente, il lui suffit d’appuyer sur l’interrupteur « Je sors » pour couper l’eau et l’électricité… Et le bouton « J’arrive » les rétablit. Autre innovation spectaculaire : une cabine de télésanté installée près de l’accueil permet à chaque résident de vérifier ses constantes (tension, poids, taux de sucre…) en moins de cinq minutes, quotidiennement s’il le souhaite. Les résultats sont délivrés sur un ticket à conserver pour un prochain rendez-vous chez le médecin.

Des solutions temporaires aussi

Pour les clients qui n’ont pas envie d’investir sans avoir testé le système, Cogedim Club® propose dans ses résidences plusieurs formules de séjours temporaires, allant d’une journée à 6 mois, pour les futurs résidents qui auraient envie de découvrir le quotidien des résidences seniors sans engagement et qui auraient besoin d’essayer ce nouveau style de vie avant de franchir le pas. A l’horizon 2020, le groupe a pour objectif de déployer 14 résidences spécialement pensées et équipées pour les seniors autonomes. On le voit bien, on n’a pas fini d’entendre parler de ce nouveau marché immobilier pour un secteur de l’économie senior en plein envol.

V.D.

1 COMMENTAIRE

  1. Le marché des résidences Seniors est en pleine expansion depuis plusieurs années. Des disparités dans les territoires apparaissent avec des saturations probables comme à Montpellier ou encore Colmar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici