Les aidants de personnes en perte d’autonomie sont-ils assez soutenus par leur entreprise ?

L’application FamyHelp permet en quelques clics de trouver un professionnel du maintien à domicile dans un rayon très proche de la personne aidée, grâce à une géolocalisation très précise. Sa créatrice, Agnès Dupuy, estime que les entreprises ont un rôle important à jouer dans la revalorisation du statut d’aidant. Entretien.

Comment concilier sa vie professionnelle avec sa vie d’aidant ?

En France, on estime à 11 millions le nombre de proches aidants. Les aidants sont les proches d’une personne en perte d’autonomie et ne sont pas issus du secteur de la santé ou de l’aide à la personne. Si 61% des proches aidants doivent concilier leur vie professionnelle avec leurs horaires d’aidants, estimés à 8,31 heures par semaine, seuls 26%1 d’entre eux ont mis au courant leur employeur de leur situation.

Quelle est la situation de l’aidance en France ? Comment évolue-t-elle ?

Bien qu’il y ait eu des évolutions à propos de la reconnaissance du statut d’aidant en France notamment grâce à la mise en place de différentes actions gouvernementales comme le congé proche aidant, la situation des aidants reste tendue en France. En effet, les aidants passent en moyenne 8h30 hebdomadaires à aider leurs proches en perte d’autonomie.

Les aidants doivent à la fois cumuler leur vie de famille, leur vie professionnelle et leur vie d’aidants, et il faut savoir qu’en France, près d’un aidant sur deux ignore son statut d’aidant. D’après l’étude OCIRP/Viavoice « salariés aidants » 2021, 61% des aidants travaillent et ils représentent environ 15% de la population active Française. En 2030, on estime qu’1 actif sur 4 sera aidant.

Existe-il un profil type de l’aidant en France ?

Les aidants sont de plus en plus jeunes, en effet, l’âge moyen de l’aidant français est de 39 ans. 58% des aidants sont des femmes.  En ce qui concerne les difficultés principales rencontrées par les aidants, 38% des aidants disent manquer de temps, 32% disent souffrir d’une fatigue physique intense et 26% souffrent de la complexité des démarches administratives.

Salariés et aidants : quel rôle l’entreprise peut-elle jouer pour vous accompagner ?

Comme nous l’avons évoqué précédemment, les salariés aidants rencontrent des difficultés à concilier leur rôle d’aidant, leur vie professionnelle et leur vie personnelle, en effet, 4 salariés aidants sur 10 ont déjà renoncé à une opportunité professionnelle. Au sein de l’entreprise, près d’un salarié sur deux a le sentiment de pouvoir perdre son emploi, et 40% rencontrent des difficultés au sein de l’entreprise. Il y a un réel manque de transparence au sein des entreprises, seuls 26% des salariés aidants informent en moyenne leur employeur de leur situation. Il y a un réel enjeu de la part de les entreprises dans l’accompagnement, le soutien, et la compréhension du statut d’aidant.

Quelles sont les solutions existantes pour soulager aidants dans leur quotidien ?

Les salariés aidants ont des attentes afin d’améliorer leur situation au travail. 32% des salariés aidants réclament des informations sur leurs droits et les dispositifs proposés. À la vue du profil des aidants, et de la digitalisation de la plupart des services, il serait intéressant de proposer des solutions digitales afin que les salariés aidants puissent avoir accès en un clic à toutes les ressources nécessaires pour aider leurs proches. Ainsi, des applications comme l’application 100% gratuite dédiée aux aidants FamyHelp, permettrait aux aidants de trouver du répit, et ainsi d’avoir une meilleure qualité de vie, que ce soit au travail, mais également dans leur vie personnelle.

Angelina Hubner

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

1 × 5 =