Le commerce extérieur chinois a atteint 12 580 milliards de yuans (1 880 milliards de dollars) au cours de cette période. Les exportations ont bondi de 10,3% en glissement annuel, passant à 6 970 milliards de yuans, et les importations ont aumenté de 5% à 5 610 milliards de yuans, selon l’Administration générale des douanes (GAC).

L’objectif de la Chine de maintenir la stabilité économique et d’améliorer le commerce extérieur tout au long de l’année est toujours bien soutenu, a déclaré le porte-parole du GAC, Li Kuiwen. L’ ASEAN – l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est – est le plus grand partenaire commercial de la Chine, représentant 14,6% du commerce extérieur total de la Chine.

Les échanges commerciaux de la Chine avec l’ASEAN, l’Union européenne et les États-Unis se sont élevés à 1 840 milliards de yuans, 1 730 milliards de yuans et 1 560 milliards de yuans, en hausse respectivement de 7,2%, 6,8% et 8,7% en glissement annuel. Au cours de la même période, le total des importations et des exportations entre la Chine et les pays situés le long de l’initiative  » Ceinture et Route » a augmenté de 15,4%, tandis que le commerce avec les 14 autres pays membres du Partenariat économique global régional (RCEP) a augmenté de 3,9%.

Le gouvernement chinois a annoncé la semaine dernière de nouvelles mesures pour aider les entreprises de commerce extérieur à faire face aux défis. Alors qu’il présidait une réunion exécutive du Conseil des affaires d’État, le Premier ministre Li Keqiang a mis l’accent sur la sécurisation des commandes et la stabilisation des importations et des exportations dans les principales industries à forte intensité de main-d’œuvre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

9 − quatre =