La « Fête de la moisson des agriculteurs en Chine » tombe le 23 septembre cette année, en pleine saison des récoltes agricoles du pays. Les gouvernements à tous les échelons prennent diverses mesures pour aider les agriculteurs à récolter, à diversifier les débouchés de vente, à charger et à expédier leurs produits agricoles.

Après avoir obtenu de bonnes récoltes en été, les agriculteurs commencent les récoltes d’automne dans plusieurs grandes régions de production céréalière chinoises. Dans le nord-est du pays, le maïs, le riz et le soja seront bientôt prêts à être récoltés. Dans les champs en terrasses de la province du Qinghai, dans le nord-ouest du pays, les agriculteurs moissonnent le blé. Ils compléteront ainsi leurs revenus générés par le tourisme.

Dans la province centrale du Hubei, les rendements de la riziculture ont été améliorés par la mécanisation. Il en est de même pour la ville de Chengdu dans la province du Sichuan, où la récolte mécanisée dans les rizières a atteint plus de 94 %. Des technologies modernes et du nouveau matériel ont également été promus dans la région pour soutenir la revitalisation rurale.

À Yutang, bourg qui fait partie de Pu’er, dans la province du Yunnan, lorsque les villageois se félicitent d’une récolte exceptionnelle de l’automne, des cadres et fonctionnaires du bourg ont été envoyés aider les villages à transformer des vieilles maisons abandonnées, des enclos à cochons et à bétail et des parcelles en « bons champs », ce qui a amélioré l’environnement de la vie rurale, optimisé la structure d’utilisation des terres. Ces activités s’inscrivent dans la mise en œuvre de la politique nationale visant à garantir la superficie des terres cultivées.

Les autorités chinoises attachent une grande importance à la sécurité alimentaire, qui fera l’objet d’une garantie renforcée, afin que les Chinois aient toujours des réserves suffisantes à leur disposition. La Chine a réussi à nourrir un cinquième de la population mondiale, en assurant environ un quart de la production alimentaire du monde avec moins de 9 % des terres arables de la planète.

La production céréalière a augmenté pour la neuvième année consécutive, atteignant 682,85 millions de tonnes en 2021, un nouveau record, soit une augmentation de 70,6 millions de tonnes par rapport à 2012, selon les chiffres publiés par le Bureau national des Statistiques de Chine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

4 + dix-huit =