Accueil > Tech City, le paradis des Start-up ?

Tech City, le paradis des Start-up ?

Entreprendre.fr

La part du secteur numérique dans l'économie totale du Royaume-Uni est la plus importante de tous les pays développés avec 8,3% du PIB en 2010, soit 121 milliards de livres sterling, plus de 140 milliards d'euros. Les prévisions portent le secteur numérique anglais à une croissance moyenne de 11% par an jusqu'en 2016, date à laquelle le secteur représentera plus de 221 milliards de livres sterling (257 milliards d'euros).

 

à lire aussi

 

Tech City, le royaume de la start-up

Dans ce contexte, en novembre 2010, David Cameron et le Maire de Londres, Boris Johnson, ont lancé le projet Tech City, aménagement d'un quartier de l'Est londonien pour soutenir la croissance des entreprises technologiques et numériques et devenir la Silicon Valley européenne.

 

Microsoft ou Google s'entichent de Tech City

La direction en a été confiée à Joanna Shields, ancienne patronne de Facebook pour l'Europe. Aujourd'hui, plus de 1.300 entreprises évoluent sur le site, principalement des startups et des entreprises dans le secteur des nouvelles technologies. Si 95% d'entre elles emploient entre 5 et 15 personnes, Tech City a également séduit des entreprises reconnues comme Microsoft, Intel, Cisco, Amazon ou Google.

 

Tech City regroupe également des universités, University College London (UCL) et Imperial College, et des investisseurs comme Accel et Index Ventures.

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :