Accueil > Kertios, le consulting à taille humaine

Kertios, le consulting à taille humaine

Entreprendre.fr

Kertios Consulting engrange les succès grâce à une méthode bien à elle  et à la volonté farouche de son fondateur, Xavier Boissonnet, de rester indépendante et proche de ses clients.

 

Le créneau de Kertios ? Le conseil sur mesure dans des domaines aussi variés que le management, l’organisation, les systèmes d’information, les ressources humaines ou le développement durable. Née de la volonté d’un homme, Xavier Boissonnet, de créer un cabinet de conseil à taille humaine, indépendant et proche de ses clients, la PME francilienne basée à Suresnes (92), 10 ans après sa création, compte 48 collaborateurs, une succursale à Moscou et affiche une croissance continue.

 

à lire aussi

 

De partner à entrepreneur  

A 55 ans, Xavier Boissonnet s’est bâti une solide expérience dans le domaine du consulting. Ce diplômé de l’ESG , option finance, a fait ses armes dans l’industrie d’abord, où il conçoit des systèmes d’information, puis dans de grands cabinets tels que Deloitte (2 ans), PriceWaterhouseCoopers (12 ans, notamment au poste de Directeur) puis KPMG Consulting France dont il est partner 2 années durant.

 

En 2004, la conjonction de plusieurs facteurs lui offre l’impulsion pour créer sa propre affaire. «Je ne voulais pas que mon parcours professionnel soit lié à des investisseurs qui ne connaissent pas le métier et dont les intérêts sont parfois divergents. Et puis, avec l’affaire Enron en 200 4 [démantèlement du prestigieux cabinet de conseil Andersen suite à un conflit d’intérêts avec la multinationale Enron, à la faillite retentissante NDLR], les petites entreprises se sont rendues compte qu’elles pouvaient acheter du conseil ailleurs que dans les grands cabinets. Enfin, j’avais envie de créer une structure pour travailler en équipe sur des projets divers. Le collaboratif est ce qui m’intéresse », raconte le fondateur.

 

Expertise et sur-mesure  

Au fil des années, Kertios s’est donc forgée un impressionnant portefeuille de clients : entreprises du CAC 40 ou PME à fort potentiel telles que Société Générale, BNP Paribas, Banque de France, Total, EDF, Air Liquide, Areva, le CEA, Domeo, Carte Bleue Visa, M6...

 

Kertios : banque, industrie, services

«Nous réalisons 50% de notre activité dans la banque, mais aussi dans l’industrie et les services  », explique Xavier Boissonnet. «Notre expertise touche tout ce qui concerne l’organisation, l’accompagnement du changement et la gestion de grands projets, tant dans le fonctionnel (RH, finance achats) que dans le technique (numérique et nouvelles technologies) ». Dans ce dernier domaine, Kertios bénéficie d’un avantage concurrentiel : des équipes mixtes conseillers-ingénieurs experts en numérique grâce à la filiale Kertios Technologies.

 

Kertios : Green It réduit l'empreinte carbone des clients

«C’est un vrai plus en termes d’efficacité. Cela nous permet aussi de réduire la documentation papier - cahiers des charges, spécifications fonctionnelles et techniques... - à laquelle personne ne comprend plus rien. Nous sommes plus clairs vis-à-vis du client, qui peut suivre le projet à chaque étape et le valider, mais aussi moins chers !», se réjouit le manager de haut vol. Grâce à son savoir-faire en  Business Intelligence (Xavier Boissonnet était responsable du département BI et du département de conseil auprès des directeurs financiers chez KPMG), Kertios a également mis en place un outil «Green IT» qui permet de réduire l’empreinte carbone de ses clients.

 

« Nous développons des solutions qui permettent de moins consommer de ressources. Ainsi, nous améliorons la performance du traitement, qui consomme moins d’électricité, et la durée de vie des matériels s’en trouve allongée. Des applications économes que nos clients peuvent citer dans leur bilan RSE !», se félicite l’entrepreneur toujours à la recherche de solutions innovantes.

 

à lire aussi

 

En 10 ans, le petit cabinet s’est taillé une place de choix dans un secteur pourtant concurrentiel, avec déjà 48 collaborateurs expérimentés (18 en 2012, 37 en 2013), issus de cabinets de conseil reconnus ou de l’opérationnel, et un CA estimé à 5 M€, « une amplitude qui s’explique par les projets sur lesquels nous fédérons des compétences avec d’autres partenaires », explique Xavier Boissonnet, qui vient d’installer ses équipes dans des bureaux flambant neufs à Suresnes.

 

Kertios : avant tout une expertise

La clé du succès ? « Les gens qui achètent Kertios achètent une expertise, un regard extérieur qui s’enrichit de nos missions précédentes. Nos clients capitalisent sur ce que nous voyons chez les uns et les autres», analyse-t-il. « En outre, notre organisation, fondée sur un travail collaboratif et responsable, nous permet de mieux servir nos clients. Ce sont eux qui nous fidélisent plus que nous les fidélisons». Le cabinet s’est aussi adapté à la conjoncture grâce à la diversité de ses offres et à une souplesse face à la demande. « Sur une base fonctionnelle de conseils RH/achats/finance et informatique, nous avons développé, à la demande de nos clients, la prise en charge de la transformation du système d’information avec la mise en place d’un nouvelle compta, d’un système achats, d’un système RH...».

 

Kertions : une croissance maîtrisée

Enfin, le cabinet aurait pu croître encore plus vite mais Xavier Boissonnet n’y tenait pas réellement. « Ces 10 années de construction nous ont permis de professionnaliser l’organisation d’une PME dans les services : avoir une structure commerciale plus forte et réduire les intermissions sur les projets. Dans 10 ans, si nous doublons notre structure, ce sera déjà bien. Ce qui fait notre succès, c’est la proximité avec nos clients, nos collaborateurs et nos partenaires. Croître au-delà dénaturerait cette alchimie». Un développement maîtrisé et auto-financé qui permet à Kertios de rester indépendant, une volonté farouche de son dirigeant.

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :