Accueil > FrenchTech : l'heure du thé pour Julia Ulman et Tamia Menez

FrenchTech : l'heure du thé pour Julia Ulman et Tamia Menez

Entreprendre.fr

Elles en ont eu assez de la finance pour Julia Ulman, de l’urbanisme pour Tamia Menez. Sur un coup de cœur plus que sur un coup de tête, les deux trentenaires accros au thé plaquent leur emploi pour se lancer dans un projet qui leur ressemble.

«Passionnées de thé, nous rêvions d’entreprendre. L’apparition du modèle des box nous a semblé être une porte d’entrée idéale pour explorer le monde du thé, se faire une place au cœur de l’écosystème et créer une communauté autour de la découverte de nouvelles saveurs et d’un mode de vie “théiné”».

 

à lire aussi

 

Lancée en 2012, la Thé Box duo féminin sort le thé des placards de grand-mère pour s’inscrire dans les vies urbaines, nomades et gourmandes d’une nouvelle génération de consommateurs.

 

«La Thé Box a été conçue comme une passerelle entre les univers puisque le thé nous parle de voyages, de littérature, de gourmandise… En nous lançant, nous avions envie de rencontres mais aussi de mettre une part de nous-mêmes dans chacune de nos créations».

 

À la fois un coffret découverte, communauté de tealovers, e-shop et site de contenu sur le thé au quotidien, la Thé Box compte aujourd’hui 10.000 abonnés mensuels, 90.000 clients et 90 marques partenaires ! Autofinancée et rentable depuis sa création, l’entreprise, qui affiche déjà 1,8 M€ de CA, vient de réaliser une première levée de fonds de 1 M€ auprès de Weber Investissements, holding de La Financière de l’Échiquier.

 

Pépite de la French Food Tech, la Thé Box s’appuie sur ce financement pour accélérer son développement en France et à l’international, en commençant par l’Allemagne, et innover, notamment avec de nouveaux modes de distribution. Avec pour objectif 15.000 abonnés à horizon 2017, les deux associées espèrent devenir la référence multimarques de thé.

 

NOTRE KIOSQUE
En ce moment
A lire aussi
RECEVEZ
NOS DERNIERS
ARTICLES EN DIRECT
REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE DES ENTREPRENEURS :