Xavier Niel veut créer le futur géant du marketing de proximité

En pleine guerre judiciaire avec Rodolphe Saadé, le patron de la CMA CGM, pour racheter le quotidien La Provence, Xavier Niel poursuite en parallèle ses emplettes. Sa dernière prise : la société Local.fr (ex Amitel), rachetée en toute discrétion en décembre dernier.

Le patron de Free continue de tisser sa toile. Mais cette fois-ci, le tycoon des télécoms met un pied dans un secteur où on ne l’attendait pas : le marketing et la communication. Niel a racheté l’entreprise Local.fr (200 salariés, 31 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021) via sa société d’investissement, NJJ Capital.

Cette opération a été réalisée en tandem avec Christophe Marais-Laforgue, président du directoire de Local.fr depuis 2012 et ancien DG du groupe Sud Ouest. La PME française, qui vient de tomber dans l’escarcelle de Niel, avait failli être rachetée par Maurice Lévy, ex-patron de Publicis.

Le choix stratégique de Niel

Fondé en 1984, Local.fr, dont le siège social se situe à Bourg-en-Bresse (Ain), possède onze agences en France. Concurrent directe de Solocal (ex Pages Jaunes) sur l’édition d’annuaires professionnels locaux, la PME a pivoté en 2013 vers le marketing numérique. Elle propose ses services à des TPE et des PME, qui ont de plus en plus besoin de renforcer leur présence sur le Web. Ceci est d’autant plus vrai depuis la pandémie de Covid-19, la crise faisant exploser la demande en matière d’outils numérique et d’e-commerce. Pour Niel, l’objectif est désormais de faire de Local.fr le numéro un français du marketing numérique de proximité.

L’ancien propriétaire de Local.fr n’est autre que Swisscom, le premier opérateur suisse, dont l’un des principaux concurrents est Salt, propriété de… Xavier Niel. Au terme de ce rachat, le capital de Local.fr a évolué. NJJ Capital détient désormais 80 % des parts de l’entreprise, tandis que Christophe Marais-Laforgue détient toujours 20 % du capital.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

2 + six =