Le sport est une activité familiale !

Crédits photo : YouGov

En septembre, Santé publique France lançait une campagne pour inciter les parents à « faire bouger les ados ». Message déjà entendu ? Une chose est sûre, les trois quarts (74%) des parents d’enfants de moins de 18 ans les encouragent à pratiquer un sport selon un sondage YouGov.

Quels rapports les parents d’enfants de moins de 18 ans entretiennent-ils avec le sport ? Selon un sondage YouGov, 74% des interrogés encouragenpas aux pratiques sportives qu’avant. Et la cause est toute trouvée : 62% pensent que le milieu du sport doit fournir des efforts d’inclusion. Même si par exemple, l’élection d’une Présidente du CNOSF est un bon signal, la féminisation des instances reste un challenge que le monde du sport doit relever. Il en est de même dans la représentation de la diversité au niveau des entraineurs comme des dirigeants dans de nombreux sports professionnels.

Développer la pratique du sport chez les Français sera peut-être le principal héritage des Jeux Olympiques de 2024 et ça passera certainement par le système scolaire. C’est en tout cas l’objectif visé par le programme « 30 minutes d’activité physique quotidienne à l’école ». La solution réside également par l’intérêt et la pratique du sport en famille. Parmi les sports que les parents suivent le plus, sans surprise, on retrouve en première position le football pour 29% d’entre eux, le basket (12%) et les arts mariaux (7%). On leur a aussi demandé leurs activités préférées avec les enfants. Ils sont 11% à opter pour une balade, 10% à choisir de marcher ou courir en famille et 8% à pratiquer du sport ensemble. En cette période de tension autour du pouvoir d’achat, le facteur prix reste un frein à la pratique, malgré le dispositif du Pass’Sport.

Pas de boycott en vue

La médiatisation des polémiques autour du Qatar semble n’avoir qu’un faible impact à ce stade. Parmi les événements pour lesquels les parents ont le plus de considération, la Coupe du monde de football arrive en tête avec 26% des sondés contre 19% au niveau national. À la deuxième place, Roland Garros. Le tournoi sur terre battue parisien est autant apprécié par les parents d’enfants de moins de 18 ans que par les autres Français : 22%. Portée par les stars du PSG (Mbappé, Messi, Neymar) et par le regain de performance de l’OM, la Ligue des champions de football est la troisième compétition sportive préférée des parents interrogés à 20% contre 17%.

39% suivent les compétitions sportives en ligne

Concernant les moyens pour regarder le sport, ils sont 39% à suivre les diffusions directes en ligne. Toutefois, 32% choisissent encore la télévision pour découvrir les temps forts des rencontres et les résumés. Enfin, ils ne sont que 18% à utiliser les médias sociaux. À noter que parmi les plateformes de social media, Facebook garde sa position de leader pour 74% des parents (contre 68% moyenne nationale), 42% passent par Instagram (contre 37%) et 28% par Snapchat (contre 22%). Est-ce à dire que Facebook conserve sa dimension « créateur de lien » intergénérationnel ?

Et puisque 56% des parents (contre 37% pour la moyenne nationale) sont disposés à passer à l’action après avoir remarqué un sponsor, les partenaires des Bleus pourraient bien communiquer autour du plaisir à regarder puis à jouer en famille !

Marie-Eve Wilson-Jamin
Journaliste depuis 15 ans, Marie-Eve Wilson-Jamin essaie de transmettre sa passion pour l’actualité au quotidien. Membre de l’Observatoire du Sport Business, elle fait le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Lire aussi : L’impact de la gamification sur l’expérience des supporters

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

3 × 5 =