Après le recrutement d’un nouvel associé en charge des Small caps en la personne de Cédric Boxberger, Julien Cordouan renforce l’équipe d’HLD Europe en tant que Directeur des opérations et du digital. De nouvelles entrées qui permettent au groupe HLD de poursuivre son développement. En effet, l’année écoulée a été particulièrement riche en termes d’investissements. Par l’intermédiaire de son président du Comité d’investissement Cédric Château, le fonds de private equity fondé par Jean-Bernard Lafonta s’est félicité d’un recrutement de Cédric Boxberger qui « témoigne de l’ambition de HLD dans la construction de leaders français et européens ».

Il y a à nouveau du mouvement au sein de HLD Europe, qui vient de recruter Julien Corduan comme nouveau Directeur des opérations et du digital. Après avoir accueilli en son sein Cédric Boxberger comme associé en charge des « Small caps » en septembre dernier, le fonds de private equity renforce ainsi son expertise dans l’accompagnement des entreprises en matière de transformation digitale et de management.

Des recrutements qui consolident et diversifient l’offre d’HLD Europe

Diplômé de l’ISAE-SUPAERO, Julien Cordouan commence sa carrière comme assistant chercheur assistant à l’université de Stanford aux États-Unis, dont il est également diplômé d’un master en Science, aéronautique et astronautique. Il travaille par la suite au sein de plusieurs entreprises industrielles françaises et européennes : Air France, Renault, Daher Socata… En 2010, il rejoint le secteur du conseil en intégrant le cabinet de conseil en performance des entreprises AlixPartners, dont il devient Vice-président dès l’année suivante. En 2014, il intègre l’entreprise spécialisée en sécurité numérique Idemia, en tant que chief technology officer et Vice-president engineering. Des postes qu’il continue d’exercer à ce jour au sein d’Idemia. Son entrée chez HLD Europe en tant que Directeur des opérations et du digital est donc l’occasion pour le fonds fondé par Jean-Bernard Lafonta de pouvoir s’appuyer sur un profil expérimenté dans le secteur de la tech et l’accompagnement des entreprises.

De son côté, Cédric Boxberger, diplômé en finance à l’ESCP Europe, est fort de son expérience en analyse financière et de conseil en investissement. Après une première expérience comme analyse au sein du britannique MatlinPatterson, il intègre le cabinet Deloitte en 2004 en qualité de manager spécialisé dans le Conseil en restructuration. En 2008, il intègre le très réputé Eurazeo en qualité de Directeur d’investissements puis devient, en 2012, managing partner du fonds d’investissement Capital Croissance, orienté vers le financement des PME et des ETI.

Une année particulièrement riche pour HLD Europe

Dans le communiqué de presse publié à l’occasion par HLD Europe, l’associé et président du Comité d’analyse des investissements du fonds Cédric Château s’est félicité d’un recrutement qui « témoigne de l’ambition de HLD dans la construction de leaders français et européens aussi bien dans le marché des Mid Caps que celui des Small Caps ». On compte parmi elles TSG, entreprise spécialisée dans les solutions de distribution multi-énergies pour la mobilité, Photonis, entreprise qui fournit notamment l’armée française en capteurs de haute précision à technologie électro-optique, Jimmy Fairly, fabricant de lunettes haut de gamme « à des prix accessibles », qui affiche des ambitions mondiales et un dynamisme indéniable : elle enregistre une croissance annuelle de 45% depuis quatre ans.

Une forte dynamique à l’investissement affichée par HLD Europe que le fonds de private equity entend confirmer par le recrutement de profils de pointe, qui l’aideront à consolider et à diversifier son offre auprès des acteurs industriels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

vingt + douze =