Entrepreneurs, sachez écouter et oser !

Thierry Mauvernay (©Philippe Merle)

Par Thierry Mauvernay, auteur de Ecouter et Oser pour entreprendre avec succès (Le Cherche Midi Editeur)

Tribune. Avant la création des boutiques Apple – jusqu’aux années 2000, les produits du groupe californien étaient vendus par des revendeurs indépendants –, Steve Jobs a eu l’humilité de se rendre personnellement à Paris pour demander conseil à Bernard Arnault, patron du groupe LVMH, dont les marques sont dotées de leur propre réseau international de boutiques de luxe. On connaît la suite de l’histoire…

On imagine parfois que les ténors de la high-tech se sont faits tout seuls et qu’ils avaient la science infuse. En fait, c’est loin d’être la norme. Dans la Silicon Valley, de nombreux dirigeants historiques ont partagé le même mentor durant des années. Bill Campbell a coaché Steve Jobs, des dirigeants de Yahoo!, de Twitter, de Facebook et surtout de Google tels Larry Page, Sergey Brin, Sundar Pichai et Eric Schmidt. Ce dernier a débriefé une fois par semaine durant quinze ans avec ce manager et ex-entraîneur de football américain.

Pour un entrepreneur, une des voies de la réussite, c’est également d’être humble, et de savoir ce qu’il ne se sait pas, connaître les limites de ses propres compétences et accepter de faire appel à l’expérience des autres pour éviter des erreurs coûteuses. Comme le disait avec sagesse Confucius, malheureusement, «l’expérience est une lanterne accrochée dans le dos, qui n’éclaire que le chemin parcouru». Faisons en sorte que le jeune entrepreneur évite ce piège. Avoir un mentor et s’inspirer de l’expérience des autres n’est pas un signe de faiblesse, c’est, au contraire, faire preuve d’intelligence et de maturité.

En créant en 2011 ce qui deviendra Canva, une start-up australienne valorisée aujourd’hui à plus de 26 milliards de dollars, Mélanie Perkins n’avait aucune connaissance en programmation. A 19 ans, elle s’était pourtant fixé l’objectif de concurrencer des géants comme Microsoft et Adobe. Depuis, son logiciel gratuit de création graphique en ligne a séduit plus de cinquante-cinq millions d’utilisateurs. Son secret ? Elle a su écouter et oser.

Sur le conseil d’un investisseur de la Silicon Valley, elle a demandé au fondateur de Google Maps de devenir son mentor. Durant un an, celui-ci a rejeté toutes les solutions qu’elle lui soumettait, mais l’a aidée en parallèle à recruter des experts, ce dont elle aurait été incapable en raison de sa méconnaissance de la technologie. En revanche, ses compétences se situaient dans la gestion de projet et sa connaissance du marché et des besoins. Elle avait constaté combien il était difficile pour les débutants d’utiliser des logiciels comme Photoshop ou Illustrator.

Au départ, elle connaissait mieux ses clients que son produit. Elle a pensé marché plutôt que technologie, alors que la plupart des créateurs d’entreprise font l’inverse. Ce qui est une erreur. Un fondateur qui réussit est d’abord un expert du client et du marketing. Il est facile de tomber amoureux d’une technologie ou d’un produit, alors que c’est du client dont il faut être amoureux.

Thierry Mauvernay, auteur de Ecouter et Oser pour entreprendre avec succès (Le Cherche Midi Editeur)

Thierry Mauvernay est à la tête d’un groupe pharmaceutique suisse qui développe des molécules thérapeutiques pour soigner certains cancers et lutter contre les maladies infectieuses. Il est également créateur de start-up, entrepreneur, gestionnaire de fonds d’investissement et actionnaire de nombreuses entreprises. De ses 45 ans d’expérience, il tire une vision et des conseils précieux pour les entrepreneurs qui se lancent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

6 − deux =