Entrepreneurs, musclez votre état d’esprit pour réussir

Par Isabelle Proust, conseil de dirigeants

Quel est l’ingrédient indispensable pour réussir ? Celui sur lequel vous avez entièrement la main ? Nécessaire au départ et que vous devez travailler tout au long de votre vie ? L’état d’esprit !

Si l’état d’esprit ne fait pas tout, il est la base de tout. Quelqu’un qui n’est pas en mesure d’envisager le succès (qu’il soit financier, social ou autre) ne peut pas l’atteindre. La première chose est donc de se mettre dans l’état d’esprit de réussir. C’est possible pour tout le monde à condition de méthode et d’entraînement.

Pourquoi à compétences égales, telle personne réalisera ses envies et l’autre pas ? Pourquoi l’une surpassera l’autre ?

La chance ? Oui bien sûr cela joue. Mais les grandes réussites ne sont pas seulement dues à un coup de chance. Il faut savoir saisir les opportunités et les transformer.

La personnalité ? Elle aide au départ. Avoir du « drive » et la capacité à fédérer par son enthousiasme est un atout incontestable. Mais il n’est pas nécessaire d’avoir une personnalité flamboyante pour réussir. Trop se reposer sur sa personnalité est un piège car elle enferme au risque de devenir une caricature de soi-même ou de se figer dans un style mal ajusté aux situations. Un(e) dirigeant(e) doit pouvoir évoluer sur différents registres.

De manière beaucoup plus certaine, c’est l’état d’esprit et sa traduction concrète, à travers les comportements et les habitudes de travail, qui feront la différence.

Le lien entre comportements et performance est direct. Les équipes de direction qui parviennent à concentrer leurs efforts et à se discipliner autour d’un objectif avancent plus rapidement. De plus, cette efficacité fédère les énergies !

L’état d’esprit et les comportements s’acquièrent et se cultivent

Le succès de Moderna, dans la course aux vaccins cette année, est une illustration parfaite. Stéphane Bancel, son dirigeant, vient d’être distingué comme Stratège de l’année par Les Echos. A l’origine de cette réussite, la conjonction de 3 éléments : une vision et un objectif à atteindre posés depuis plusieurs années (révolutionner l’industrie pharmaceutique grâce à l’ARN messager), une opportunité comprise tôt et saisie dès le début 2020 (le Sars-CoV risque d’entraîner une pandémie mondiale) et une rapidité d’exécution permise par la culture interne de l’entreprise faite d’agilité, de discipline et de capacité à concentrer les forces sur les priorités. De plus, le patron a compris qu’il devait se muscler sur sa communication pour parer aux critiques et créer la confiance, il s’est entraîné. 

Dans Pour réussir, musclez votre état d’esprit !  23 entrepreneurs livrent les comportements qui les ont fait réussir, ceux qui ont failli les faire déraper ou qui les empêchaient de se développer et qu’ils ont dû adapter. Fondateurs de startups, PME, ETI et marques internationales, Thierry Marx, Bruno Bouygues, Mercedes Erra, Pierre-Edouard Stérin, Pauline Laigneau … y donnent aussi leurs conseils aux entrepreneurs qui se lancent.

Frédéric Jousset est l’un des 23 entrepreneurs qui témoignent. Pour retenir 3 comportements qui l’ont fait réussir, il cite sans hésiter la curiosité, l’ambition et l’énergie qu’il cultive. En 20 ans, il a créé avec Olivier Duha un leader mondial du service client, Webhelp qui dépasse les 2 Mds€ de chiffre d’affaires. Oser affirmer une ambition est le point de départ. Entrent en jeu la confiance et toutes ces préventions que l’on peut avoir (dues à notre culture notamment) qui empêchent d’exprimer une ambition forte. Je rencontre souvent des dirigeants qui n’osent pas afficher leur ambition pour l’entreprise, de peur d’être désavoués par la réalité. Mais « pour faire briller les yeux des équipes ou des clients, il ne faut pas rétrécir son ambition et il faut oser l’exprimer » conseille aussi Fanny Letier, qui finance des PME avec Geneo Capital Entrepreneurs.

Confiance, cohérence, discipline, capacité de recul par rapport à ses impulsions, adaptation à ses interlocuteurs tout le long du chemin. Tous ces ingrédients de la réussite s’acquièrent par l’entraînement.

De la même manière qu’un sportif doit s’entraîner et se muscler pour gagner, pour réussir professionnellement il faut muscler son mental.

Isabelle Proust, conseil de dirigeants, fondatrice de CEO&Cie, auteur de Pour réussir, musclez votre état d’esprit ! 23 entrepreneurs livrent les clés de leur réussite. Editions EMS, nov.21

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

2 × 1 =