Que ce soit en matière de sécurité juridique ou de cession des parts, le choix de la SAS peut s’avérer judicieux.

1. Souplesse

Elle est constituée, liquidée ou dissoute comme une SA. Ses membres déterminent librement la nature et les fonctions de ses dirigeants comme la manière dont seront prises les décisions collectives. Cette souplesse de décisions permet d’éviter procédures, formalisme et délais paralysants.

2. Légèreté

Elle peut être constituée par un seul fondateur au départ (devenant SASU).

3. Sécurité juridique

Les fondateurs peuvent rédiger leurs statuts de manière à garantir un intuitu personæ et une grande stabilité de l’actionnariat.

4. Cession des parts facilitée

Pas de processus d’agrément ni de préemption obligatoire.

5. Capacité d’évolution

L’entrepreneur peut, au moment où il rédige les statuts, faire en sorte de rester toujours maître chez lui, même en cas d’entrée de nouveaux actionnaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici