Retrouver ses amis, c’est la promesse de Zenly, une application mobile qui permet de se géolocaliser en temps réel. Pratique et ludique, l’appli a déjà séduit 1 million d’utilisateurs à travers 182 pays.

La tendance

Alexis Bonillo et Antoine Martin, deux as du marketing, ont flairé la tendance dès 2011 : «Sur les personnes sondées, le terme géolocalisation faisait peur. Nous avons d’abord créé notre première appli, AlertUs, comme un outil de sécurité et de partage de position pour les ados. Puis, en 2014 est née Zenly».

Fort de son succès, la prometteuse start-up parisienne a levé 10 M€, dont 3,5 M€ auprès du fondateur de Free, Xavier Niel.

De bons arguments

Parmi ses autres business angels, on compte Idinvest (3,5 M€), Solomon Hykes (CEO Docker), Edward Bouygues, Maxime Prades (Zendesk). «Les fonds nous ont spotté ! Une start-up aussi jeune qui attire des anciens d’Apple, ça ne passe pas inaperçu», raconte le trentenaire.

La demande amène l’offre

La recette du succès ? 10% de croissance par semaine pendant 15 mois, des ados ultra-connectés, un algorithme à la pointe de la technologie, une trentaine de collaborateurs et des stakhanovistes du code recrutés tout droit de chez Apple et Google.

«Les jeunes aiment savoir où se trouvent leurs copains pour se rejoindre. Lycée, soirée, stade de foot… Zenly est là pour pallier les sempiternelles questions : “T’es où, tu fais quoi ?”». Les fondateurs espèrent passer la barre des 10 millions d’utilisateurs d’ici fin 2016. C’est tout le mal qu’on leur souhaite !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici