Thomas Hervet, CEO & Fondateur

Parce qu’il dormait mal, Thomas Hervet a eu l’idée de créer son entreprise autour du problème de manque de sommeil.

Il applique alors l’adage très connu, « on n’est jamais mieux servi que par soi-même », et c’est ainsi que naissait Wopilo (siège social à Paris). Depuis, l’entreprise a fait son chemin, et possède toute gamme d’oreillers ergonomiques ultraconfortables.

100 % Made in France

L’entreprise recherchait surtout une production 100% française, capable de respecter le cahier des charges de la jeune pousse et personnalisable. L’entreprise se fournit auprès d’une entreprise française, fournisseur de nombreux hôtels de luxe et labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant ». C’est ainsi que toute une gamme est disponible désormais en toutes les tailles et tous les besoins. 

Les prix débutent dès 55 euros en version classique et jusqu’à 99 euros, des tarifs très concurrentiels, sur un marché difficile.

L’entreprise parisienne s’est également diversifiée en proposant une gamme de couettes ainsi que du linge de lit. Elle va, très prochainement, proposer une nouvelle gamme d’oreillers écoresponsables avec des fibres recyclées, en assurant des prix de 15 à 20 % moins chers que la concurrence.

L’entreprise a réalisé une excellente année 2021, où elle a vu son chiffre d’affaires augmenter de + 55%, pour s’établir à plus de 6 millions d’euros (elle a triplé son CA en trois ans), avec plus de 150 000 clients (15 salariés). Enfin, l’entreprise possède une certaine notoriété et reconnaissance du secteur, en obtenant le titre de « produit de l’année » pour ses oreillers en 2019, 2019 et 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

10 − 7 =