Pour ceux qui suivent l’activité économique santé, la PME française Whitings n’est pas une inconnue, loin de là.

Ex Nokia Health, l’entreprise présente en Europe, aux États-Unis et en Asie a été reprise par Eric Careel en 2016, dans l’objectif de centrer son offre sur des produits connectés innovants dans le secteur de la santé et de la prévention, avec une offre de montres et balances connectées, tensiomètres sans fil, thermomètres intelligents, capteurs de sommeil.

Eric Careel avait créé Whitings en 2008 avec Cédric Hutchings, avant de la céder en mai 2016 à Nokia Technologies. L’entrepreneur reprend donc sa place initiale. Cet inventeur qui a participé à la création de la Livebox, a créé plusieurs startups, Whitings, Sculpteo (impression 3D), Invoxia (qui a également présenté sa nouveauté au dernier CES de Las Vegas : le Smart Dog Collar, permettant de suivre l’activité cardiaque de l’animal) et Birota (vélo électrique partagé et durable).

En bref, un homme de recherche, mais aussi d’action. Lors du dernier CES, Whitings a été récompensé pour sa nouvelle balance intelligente « Body Scan » ; un appareil permettant un mini bilan de santé grâce à quatre capteurs à même de mesurer la masse musculaire, osseuse et graisseuse du corps allant jusqu’à analyser l’activité nerveuse au niveau des pieds avec un objectif précis, repérer des soucis consécutifs au diabète. Immédiatement après le CES, l’entreprise a annoncé l’acquisition d’Impeto Medical, qui évolue dans le même domaine et en février, c’est au tour de 8fit, une application santé déjà téléchargée 40 millions de fois. Eric Careel développe ainsi sa vision de la santé, qui inclut un accompagnement personnalisé sur le long terme.

Adam Richard

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

seize − huit =